Un grand vin devrait être … et ne pas être …

Qui n’a jamais été déçu par des vins qui sont vendus sous des titres de grand vin, grand cru, etc ??? Du moment qu’on paye une bouteille de vin plus de … disons du moment qu’on la paye, on est en droit d’attendre un produit conforme à l’anoncé. Et lorsqu’on paye un vin qui porte une mention Grand Vin, Grand Cru ou Premier Cru, on doit trouver un produit de grande qualité. Mais z’encore ?

******

Que doit-on trouver ?

Au goût : Un vin de grande complexité;

Un vin qui porte la marque du terroir annoncé; Un vin qui est reconnaissable; Un vin qui est assez mûr pour exprimer un minimum son potentiel de grand vin; Un vin qui ne te fais juste pas dire  » ouah quel bombe !  » car c’est juste la marque d’un vin qui en jette ; Un vin qui te fait rêver, qui parle à ton for intérieur et – éventuellement – tu diras, les yeux brillants : « ce vin est moins heeinn mais plus hummm  » … mais dans la plupart des cas tu ne diras rien, hein, c’est mieux !

Au plumage : Une belle bouteille d’un verre sombre, une bouteille lourde, avec une belle étiquette, un bouchon de grande qualité.

*****

Ce qu’on ne doit pas trouver…

Un vin vendu alors qu’il n’est pas déjà excellent. Dans le genre  » il sera bon dans 5 ans »… non ! un grand vin est déjà très bon, il sera meilleur dans 5 ans, oui !

Des millésimes vraiment moins bons qui sont quand même commercialisés sous le nom de « grand cru » et au même prix : si le millésime ne donne pas un vin à la hauteur de son cru, il ne doit pas en porter le nom.

Du raisin récolté trop tôt : Parce que l’enjeu financier est de plus en plus démesuré, le raisin est parfois récolté trop tôt. C’est le cas dans les vignobles où les prix sont les plus élevés.

Des vins de terroir qui portent trop le goût du vigneron : un grand vin de terroir porte le goût de son terroir, pas du vigneron, celui-ci doit s’effacer derrière le terroir.

Des mises en bouteille douteuses, des étiquettes bof, des bouchages avec du plastique (bouchon synthétique), du verre transparent …

******

Le vin est devenu un produit comme les autres, avec une foule d’artifices qui permettent de ne plus se retrouver avec des millésimes mauvais. Cependant, un grand vin doit être grand, et plus c’est cher plus ça doit être parfait, sans défaut !

Mais il existe tellement de bons vins de grande qualité chez des vignerons qui restent humbles et qui savent rester les pieds sur terre, et de nouveaux vignerons font chaque année la démonstration qu’on peut faire de belles découvertes ! Tout cela alors que le vin n’est (plus) qu’un « produit », de luxe de surcroît, qui peut donc être aisément remplacé.

On restera donc nous aussi humbles et respectueux d’un breuvage noble qui remonte aux sources de la civilisation.

Cet article a été publié dans Classifications, Le goût du vin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.