Pfalz Saison 2 Retour en terre un peu connue – Introduction

Nous avions découvert le vignoble du Palatinat l’année dernière, lors d’une journée mémorable où nous avions enchainé trois des plus fameux domaines viticoles de la Pfalz. Nous voilà donc de retour un an plus tard…

Euh, comme j’ai plein de choses à raconter, j’ai découpé le blabla en une série à 4 épisodes, mais y’a pas de morts ni même de sang, la seule chose qui coule c’est l’encre. Jetons-la !

********

INFO : le 26 Novembre 2016 aura lieu l’opération « caves ouvertes » chez les vignerons VDP, dont une soirée chez Oekonomirat Rebholz où on pourra déguster au même endroit au même moment les vins Muller-Catoir, Bürklin-Wolf, Knisper et les vins du domaine Rebholz voir ici

http://www.vdp-pfalz.de/de/aktuelles/details/artikel/26-november-2016-vdpnacht-der-offenen-weinkeller-10590/

Nous étions revenus enchantés et même ébahis de notre première virée Palatine et, avouons-le, notre fierté alsacienne était remise en question. Voir ici CLIC    J’y avais déjà présenté le vignoble de la Pfalz. De Neustadt an der Weinstrasse à Wachenheim, on se trouve au cœur des plus grands crus du Palatinat.

Les impressions de 2015 : Globalement, les vins allemands semblaient plus nets, plus ciselés, précis, mais j’accordais un surplus de matière, de « vivant » à l’Alsace. Par ailleurs, en termes d’accueil, de professionnalisme comme de hiérarchisation des vins, l’Allemagne semblait être nettement devant l’Alsace.

 

Les grands domaines sont des domaines grands

Les lois napoléoniennes et la révolution Française ne sont pas passées par l’Allemagne pour disloquer les propriétés, et les propriétés se sont principalement constitué de achats/ventes sans que les divisions par les héritages ne viennent éclater les efforts de ceux qui « en voulaient » et en veulent encore. De fait, les grands domaines par le nom et l’ancienneté sont aussi les plus grands par la taille, ce qui leur offre une souplesse et une latitude que beaucoup n’ont pas en France, demandez donc aux nombreux Bourguignons ou Alsaciens qui ont vu les plus belles propriétés morcelées. Donc, on trouve en Allemagne plus de cohésion et de cohérence par ce seul fait, la rigueur et le sens de l’ordre allemands ne sont pas des comportements, mais des résultats.

Nous y sommes donc retournés un an après, et puisque nous sommes encore frais, on commence tout de suite par  Présentation des 2015 MULLER CATOIR CLIC    , puis on ira chez BASSERMANN JORDAN, et chez BURCKLIN WOLF , avant de conclure.

 

Cet article, publié dans Autres Vignerons, Vins Allemands, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s