Les vins du Domaine Schoffit à Colmar – Mars 2016 (F)

Voilà longtemps que nous voulions visiter le Domaine Schoffit dont nous connaissions évidemment les vins. Mais le contact avec le vigneron donne toujours une dimension supplémentaire au vin…

Bénéficiant d’un accueil exceptionnel, nous avons été dépassés dans nos attentes et avons passé un autre moment mémorable dans notre passion du vin …

****

Samedi 19 Mars 2016

Olivier et Guy se sont joints à moi pour cette visite au domaine Schoffit. Le domaine familial est installé à l’Est de Colmar, dans le quartier des maraîchers, localisation historique de la famille. Oui, car jusqu’après la deuxième guerre mondiale et les grands changements dans le monde agricole, la plupart des agriculteurs étaient en polyculture, et on faisait du vin à côté d’autres produits, comme le maraîchage par exemple.

En 1973 le grand-père d’Alexandre Schoffit est passé à la mono-activité agricole avec la vigne. Il possédait des vignes dans la plaine qui borde Colmar, la Hardt, acquis dans les années 1940, un lieu-dit qui fut en 1955 le premier vignoble alsacien délimité.

Jusque dans les années 1970, le vin d’Alsace pouvait porter la « Grand Cru » sur la base de dégustations. Ainsi ceux qui produisaient du vin d’exception étaient récompensés de leur travail d’où que provienne le vin. Avec la mise en place de l’AOC Alsace Grand-Cru de terroir, ce système a privé ceux qui ne possédaient pas de vin sur ces terrains de leurs « Grands Crus ». C’est ainsi que la famille Schoffit ne disposait plus de vins dénommés Grands Crus …

En 1984, son fils Bernard se mit en quête d’un terrain en Grand Cru. Le Rangen à Thann était mal réputé, c’était un terrain abandonné, trop pentu, car depuis l’arrivée de l’industrie dans la vallée, on préférait aller bosser à l’usine. Bernard Schoffit acquit donc du terrain sur cette pente raide comme la mort, à moindre coût et aux côtés d’autres fous comme la famille Humbrecht. Il fallut débroussailler, déboiser, planter …

Aujourd’hui le Rangen de Thann est à nouveau un phare du vin blanc mondialement connu. La famille Schoffit sait y faire pousser des vins superbes qui portent la marque du terroir, et les amateurs viennent de loin.

Le domaine Schoffit est propriétaire de la partie centrale du Rangen. Sur cette carte on peut découper le vignoble en trois entités; A l’est et à droite sur l’image, en entrée de vallée la vigne est détenue par Wolfberger, la partie centrale par domaine Schoffit, et la partie Ouest à gauche sur l’image par le Domaine Zind-Humbrecht.

*******

Le Domaine Schoffit s’étend sur 17 Hectares dont 5.5 en Grand Cru et produit environ 80 000 bouteilles par an. Il est connu pour ses vins dans le cœur du Rangen, mais il possède des vins sur le Grand Cru Sommerberg et aussi dans la Hardt pour ses vins de cépage.

Ici nous sommes dans un domaine à vraie dimension familiale. Tandis que la majorité des domaines viticoles « connus et reconnus » ont ouvriers et salariés pour s’occuper de l’exploitation, ici on fait tout en famille, du grand-père au petit-fils en passant par la maman et le cousin, le père évidemment.

Le choix du domaine Schoffit est de garder un lien fort avec le consommateur final. Donc très peu de représentations dans des salons professionnels, mais une disponibilité au client, dont nous avons pu mesurer l’implication par la Schoffit.

Nous avions pris rendez-vous et avons reçu un accueil exceptionnel de la part d’Alexandre Schoffit…

****

Nous avons dégusté quelques vins comme on peut voir sur la photo, je ne vais pas tout détailler mais voici quelques prises de notes, très personnelles comme d’habitude …

J’utilise le système de note basé sur le système de nomenclature internationale Meyer, les notes étant recalées en fonction de la catégorie du vin dégusté, un BIEN+ d’un vin de cépage est relatif aux vins de cépage et non dans l’absolu.

*****

Les vins de Cépage

Elevés sur les vignes de la Hardt, cette vaste zone qui entoure Colmar, les vignes du domaine ont été plantées dans les années 1940 – 50.
Sol : Graves de Loess, caillouteux, pauvre.
Situation : plaine

Ces vins de tous les jours doivent avoir leur place car ce sont des vins de plaisir immédiat, ils font le plaisir simple qui permet aussi de mettre en valeur les grands vins des belles occasions. Mais ils doivent être bien faits, ce que trop de vignerons d’Alsace négligent. Mais chez les Schoffit on ne rigole pas avec les vins de cépage…

De plus, l’amateur de vin qui se ne se sent pas encore trop en confiance et sent qu’il ne « pige » pas encore les grands terroirs ira taper dans les vins de cépage de grands vignerons, sans trop remplir sa cave cependant …

Chasselas 2014
Alcool acquis : 13.0° – Sucres résiduels : 2.0 g/L – Acidité Tartrique : 6.2 g/L – Rendement : 54 hL/ha
Nez pur et fruité, bouche fraiche. BIEN.
Une rareté que le Chasselas, et c’est encore plus rare qu’un vigneron de qualité en propose.

Pinot Blanc Auxerrois Vieilles Vignes 2014 – 60% Auxerrois, 40% Pinot Blanc
Alcool acquis : 13.3° – Sucres résiduels : 2.6 g/L – Acidité Tartrique : 5.6 g/L – Rendement : 42 hL/ha
Vraiment un chouette vin gouleyant et suffig. BIEN + !

Riesling Hardt Vieille Vignes 2013
Alcool acquis : 13.3° – Sucres résiduels : 7.2  g/L – Acidité Tartrique : 8.0 g/L- Rendement : 35 hL/ha
Un beau nez puissant une bouche fraiche, BIEN +

Muscat Tradition 2013 :
90% Muscat petit grains 10% Ottonel
Alcool acquis : 12.5° – Sucres résiduels : 15  g/L – Acidité Tartrique : 5.0 g/L – Rendement : 39 hL/ha
Frais, fruité, net, avec un peu de richesse (de sucre) mais très bien équilibré, TRES BIEN

*****

Vins de Terroir
Passons aux choses sérieuses…nous avons évidemment dégusté les Rangen de Thann…

Les vins du Rangen de Thann raviront les amateurs en quête d’excellence, mais sans perdre ceux qui ne se sentent pas encore des dégustateurs experts soit la grande majorité des gens. Tout le monde trouvera du plaisir avec des vins, et ceux qui aiment aller vraiment plus loin se passionneront pour ce terroir d’exception.

Grand Cru Rangen de Thann Clos Saint Théobald
Vignes plantées à partir des années 1980
Parcelles de Pinot Gris, Riesling et Gewurtraminer au cœur du Grand Cru
Sol : Volcanique
Exposition : Sud

Nous avons d’abord dégusté les Riesling sur le Rangen.

Grand Cru Rangen de Thann 2014 Riesling
Alcool acquis : 12.5° – Sucres résiduels : 7.0 g/L – Acidité Tartrique : 8.1 g/L – Rendement : 18 hL/ha
Une bonne entrée en matière, de la concentration, de l’ampleur, mais ne propose pas de réelle complexité en tout cas pas à ce stade.

Grand Cru Rangen de Thann Schistes 2013 Riesling
Alcool acquis : 12.8° – Sucres résiduels : 2.0 g/L – Acidité Tartrique : 6.8 g/L – Rendement : 34 hL/ha
On entre dans le vif du sujet pour ce vin complexe de fermentation longue qui propose une grande minéralité, très sec, fin et élégant.
Etonnant par rapport à l’habituelle puissance large d’un Rangen, ce vin gagne à être attendu et compris. Sa finesse peut le desservir face à ce dont on attend d’un Rangen, mais à ne pas négliger.

Grand Cru Rangen de Thann 1995 Riesling
Alcool acquis : 12.7° – Sucres résiduels : 14.0 g/L – Acidité Tartrique : 10.8 g/L
(vin ouvert depuis 10 jours) le nez est net et complexe, la bouche offre un vin jeune, tendu, élégant, d’une grande longueur, finement épicé. TRES BIEN

Grand Cru Rangen de Thann 2012 Riesling
Poivré, avec de beaux tannins, très belle finesse, TRES BIEN !

Grand Cru Rangen de Thann 2009 Riesling
Nous connaissions déjà ce très beau vin que nous avons déjà encavé, avec son ampleur dans une complexité magistrale, on retrouve ce vin qui se boit comme du petit lait avec un plaisir immédiat ! On ne cherche rien, ce vin vient à vous ! EXCELLENT!

Grand Cru Rangen de Thann 2009 Riesling Gourmandise
Une rareté, qui se goûte comme son frère mais avec plus de chaleur, certains préfèreront celui-ci.

Grand Cru Rangen de Thann 2013 Muscat
Elevé sur 16 ares, ce vin de 500 bouteilles est produit environ une fois toutes les trois années. Nez superbement harmonieux, bouche fine et longue, un très beau vin !

Grand Cru Rangen de Thann 2010 Pinot Gris
Alcool acquis : 13.5° – Sucres résiduels : 37.0 g/L – Acidité Tartrique : 9.5 g/L – Rendement : 32 hL/ha
Ce vin est d’une élégance rare, aucunement marqué par le cépage, ce vin propose une élégance rare et une longueur incroyable.
Nous sommes une fois de plus conquis pas un grand Pinot Gris sur ce millésime plutôt frais. Une grande réussite. EXCELLENT !

Grand Cru Rangen de Thann 2013 Gewurtraminer
Finement épicé, sur une structure typique du Rangen, très minéral TRES BIEN

*****

Vins de surmaturité
Les vins qui suivent font partie des références en matière de vins de surmaturité, à affoler tous les palais, une suite impressionnante de modèles d’harmonies…

Grand Cru Rangen de Thann 2007 Pinot Gris Vendanges Tardives – Magnum

Alcool acquis : 13.2° – Sucres résiduels : 90.0 g/L – Acidité Tartrique : 6.6 g/L – Rendement : 31 hL/ha

Grand Cru Rangen de Thann 2007 Gewurtraminer Vendanges Tardives
Alcool acquis : 12.4° – Sucres résiduels : 110.0 g/L – Acidité Tartrique : 5.0 g/L -Rendement : 25 hL/ha

Voilà le dernier millésime se prêtant parfaitement aux vins botrytisés, et ces vin-là sont de superbes modèles de ce qu’on peut faire sur une surmaturité, Bernard Schoffit maitrise parfaitement le style. Ces vins possèdent des harmonies magnifiques !

Grand Cru Rangen de Thann 2006 Gewurtraminer Sélection de Grains Nobles
Alcool acquis : 8.9° – Sucres résiduels : 146.0 g/L – Acidité Tartrique : 5.8 g/L – Rendement : 15 hL/ha
Couleur de Cognac, limpide et brillant, nez de vieux cognac et d’écorce d’orange, en bouche un long développement sur un équilibre plus sec qu’attendu.

Grand Cru Rangen de Thann 2007 Gewurtraminer Sélection de Grains Nobles
Alcool acquis : 9.4° – Sucres résiduels : 265.0 g/L – Acidité Tartrique : 9.5 g/L – Rendement : 22 hL/ha
Nez d’une terrible finesse sur un très bel abricot, le botrytis est élégant, beau roti, c’est exceptionnel !

Grand Cru Rangen de Thann Clos Saint Théobald 2001 – Pinot Gris Sélection de Grains Nobles « Larme de Lave »
Alcool acquis : 4.5° – Sucres résiduels : 425.0 g/L – Acidité Tartrique : 11.8 g/L – Rendement : 12 hL/ha
Un nectar…indescriptible, on n’est évidemment plus dans le monde du vin tel qu’on l’entend classiquement, avec presque un demi kilo de sucre au litre.

******

Les vins du Domaine Schoffit sont fameux pour leur maitrise dans les vins de surmaturité. La tendance retourne vers plus de vins secs, et le domaine Schoffit offre de jolies réussites dans des équilibres secs sans tourner le dos à ses phares.

Nous autres amateurs de vins Rhénans avons été une fois de plus ravis, avec notamment le Rangen Ri 09 ou le Rangen PG10, on citera encore le Rangen Ri Schistes 13 ou le minéral Rangen Gew13. Des vins d’exception.

La maitrise des harmonies sur les vins de surmaturité est une affaire délicate, car on tombe très souvent sur des vins lourds et sans structure, et lassants. Pierre Gassmann et Bernard Schoffit excellent dans la production de vins de grande gastronomie d’équilibres liquoreux. Ces vins sont rares, on les regarde avec envie et ils peuvent être facilement partagés.

Le domaine Schoffit offre des vins du Rangen de Thann dans la parfaite gamme de l’amateur de vin de gastronomie. De part et d’autre des extrêmes … on ne parlera même pas des Rangen produits par Wolfberger, hélas trop maigres ; On citera encore les vins du Domaine voisin Zind-Humbrecht, superbes et sur des notes plus fumées, mais devenus des vins de buveurs d’étiquette triés sur leur fortune (un constat, pas une critique).

Les Rangen Schoffit n’ont jamais été un second choix, simplement un autre choix, jadis plus orienté vers des superbes surmaturité, mais avec une offre de vins secs excellents aux tarifs sachant rester raisonnables, l’amateur de vin est comblé et pourra continuer d’encaver du Rangen de Thann.

Cette politique ressemble d’ailleurs au style de la famille Schoffit, voulant rester un domaine familial et donc proche du consommateur final (car tout vin finit dans un gosier), avec son style propre et proposant un contact humain et sensible. De fait, on a vraiment plaisir d’être en contact – et bon espoir de pouvoir le rester dans la durée – avec cette famille de vignerons, car la dimension humaine tient autant à cœur des clients que des Schoffit.

Mention particulière aux vins dits de cépage, qui sont des modèles et qui ne souffrent pas de cet à-peu-près qu’on rencontre trop souvent dans les vins d’Alsace. C’est net et franc, identifiable et identifié.

Réflexion perso, c’est d’ailleurs un choix que font les vignerons bourguignons que nous pouvons encore nous permettre de visiter lors de nos périples, le choix certes d’une valorisation moins financière et immédiate mais qui investit sur le long terme, sur un contact avec le consommateur final sans les filtres des diffuseurs … et puis en cas de temps troublés …

Merci à Alexandre Schoffit et à  toute la famille Schoffit pour ce très bel accueil !

*****

Domaine Schoffit

68 Nonnenholz Weg, 68000 Colmar

Cet article, publié dans Vignerons Alsaciens, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s