PORTES OUVERTES DOMAINE MARCEL DEISS 2015

Le traditionnel pèlerinage à Bergheim pour les portes ouvertes au Domaine Marcel Deiss appellent peu de commentaires, tant l’exercice est rodé et d’une maîtrise magistrale … mais vraiment, en fait non, chaque année apporte son lot de nouvelles impressions …

***

les photos sont les miennes mais elles datent de 2012, mais la situation est identique…

 

 

La passion, le travail, l’exigence d’excellence, c’est ce qui anime l’équipe du Domaine Marcel Deiss toute l’année. Le résultat est là : ce domaine est au sommet de l’art du grand vin de terroir en Alsace, dans le TOP5 depuis de longues années.

Le maître d’oeuvre Jean-Michel Deiss, grande « figure » du vignoble et porteur plus encore que porte-parole de causes ambitieuses, était comme d’habitude aux commandes de ces portes ouvertes 2015.

Le magnifique caveau proposait les dégustations par famille …

Les vins dits fruits, vins de l’instant

Il s’agit, on le dit sur la pointe des pieds, de vins dits de cépage. Sur cette table, le Muscat 2013 a confirmé les bonnes impressions, mais le « Pinot d’Alsace » 2012 a brillé pas une expressivité justement fruitée d’une gourmandise pleine, plein de matière !

Ces vins de fruits ne dégagent pas des marqueurs aromatiques souvent excessifs de leurs confrères, et sont déjà bien plus charnus que bien des Alsace Grand Cru censés représenter des terroirs, mais bon passons…

Les Rouges

Comment apprécier comme ça, après les vins blancs qui ont précédé, ces vins pleins de caractère ? Certains caractères ne m’ont pas plu, ni à mes amis, mais on rappellera ici la réputation du fameux « Burlenberg », une vin rouge dont certains ne se lassent pas de son caractère fougueux, animal, tel un étalon au galop. Etonnant 2010 sur Burlenberg, d’un équilibre peut-être plus sage mais qui m’a beaucoup séduit. J’attends le 2012 …

 

Les Premiers Crus

Le blogueur que je suis ne sera pas condamné s’il utilise le terme de Premier Cru. En effet ces vins ne sont pas encore classés comme tels officiellement. Un vin de « Premier Cru » est censé représenter un terroir, tout comme un Grand Cru mais dans une catégorie « inférieure ». Cette hiérarchie est sensible dans le palais quand on déguste les vins des meilleurs vignerons dont ceux des locomotives tels que le Domaine Marcel Deiss.

Je ne sais pas où en sont les tractations, mais du point de vue du consommateur, et vu le niveau qualitatif des vins vendus sous le nom de Grand Cru en Alsace, on risque fort de se retrouver soit avec un classique nivellement par le bas avec des cahiers de charges consensuels, hypothèse la plus probable ; Soit on pourrait voir émerger des « vrais » Premiers Crus dignes de ce nom mais qui alors écraseraient alors la quasi totalité des vins commercialisés sous les appellations Alsace Grand Cru !? On imagine que comme aujourd’hui, ce sont les « noms » qui feront la différence et que les appellations continueront de perdre de leur crédibilité. Le marché fera finalement son tri, à défaut d’ambition commune.

Justement, de l’ambition, le domaine Marcel Deiss en a et depuis longtemps, et que nous appelions ces vins Premier Cru ou non, ils n’en sont pas moins des reflets fidèles et constants des terroirs qu’ils représentent !

Nous avons maintenant l’habitude de reconnaître au moins régulièrement certaines familles de terroir ou encore certains Grand Crus, mais le Domaine Marcel Deiss nous permet de dessiner maintenant aussi les cartes d’identité gustatives des vins de Cru : ouf, enfin, bravo !

Nous trouvons là pas mal de 2009 et 2010 à la vente pour ces vins de complantation … le correcteur d’orthographe me propose contemplation, mais ces vins sont tout sauf contemplatifs ! Chacun propose un caractère bien à lui, parfois trempé, parfois plus froid ou chaud, parfois plus coloré ou plus en relief, mais on ne peut rester insensible à ces vins.

Difficile de choisir entre les millésimes, on prendra un peu de chaque de préférence, chacun en fonction de ses moyens, mais le « choix » doit être un plaisir. Coup de coeur pour Grasberg 2010 !

 

on a notamment cette vue vers Ribeauvillé quand on est sur l’Altenberg de Bergheim

 

Les Grand-Crus

Comment on fait pour déguster alors les Grands Crus ? Chez Jean-Michel Deiss, on n’ose plus tourner le vin dans le verre de peur de se faire secouer par le propriétaire des lieux … d’ailleurs, quand on vous verse un vin dans le verre, laissez-le reposer quelques (bons) instants sans remuer puis portez le nez au-dessus, vous aurez ainsi le « premier nez » qui diffère des nez « suivants ». Mais un grand vin ce n’est pas un catalogue d’arômes mais un vin de gastronomie, à boire sur un bon plat.

Après la claque magistrale du Schoenenbourg 2010 prise l’année passée, voici une autre claque avec l’Altenberg de Bergheim 2010 présenté cette année ! Oui, on veut bien tendre la joue pour ce genre de claques ! Âme sensibles emportez votre chaise de pêcheur, sinon gare au séant !

Les vins Moelleux 

Je ne m’étendrai pas sur cette table, sinon pour repréciser qu’un vin moelleux doit toujours garder une structure, ce qui est le cas ici.

Degustation géo-sensorielle

L’atelier consacré à la dégustation dite géo-sensorielle nous a une fois de plus fait voyager. De quoi s’agit-il donc ? le Domaine Marcel Deiss propose une approche sensitive du vin, en portant attention non plus aux arômes mais aux sensations gustatives que provoquent un vin. Il propose alors de traduire ces sensations en faisant des parallèles avec des couleurs, des lumières, des ambiances, des étoffes, des tableaux de maître … etc …

Cet atelier était une fois de plus une grande réussite, bien que notre petit club en cours de constitution aille déjà dans ce sens, les verres noirs sont un véritable atout pour se laisser surprendre et laisser parler ses sens. Privé du sens de la vue, on voit d’autres choses …

Accords mets et vin

A chacun ses marottes, moi c’est l’atelier des accords qui constitue une source inépuisable d’intérêt : Oui, le grand vin est fait pour être apprécié avec un met, et chaque année le Domaine Marcel Deiss confie (de canard) à un chef le soin de concocter des amuse-bouche, le mot est bien trouvé, avec quelques vins de la maison.

 

Au menu de ces accord entre les vins Marcel Deiss et les compositions de la Vignette à Strasbourg Koenigshoffen, Route des Romains …

 

Profiterolles aux escargots, Volaille, Champignons et Vanille
+ Schoffweg 2011 (blanc passé en barrique)

Il s’agissait d’un « chou » avec de la volaille comme dans une blanquette dans la sauce est agrémentée d’un très peu de vanille, et garnie d’un escargot.
Une recette assez facile à adapter à la maison, le chou pouvant être remplacé par une « croûte » de vol au vent, la présence des escargots laissé à la discrétion des goûts des convives les plus réticents.

 

 Suprême de pigeon, farce au Canard, Jus corsé au Café
+ Burlenberg 2009 (rouge corsé) 

Moins évident à rapporter chez soi … le pigeon revient souvent dans la gastronomie, on en a parfois marre même de le voir surgir à la moindre « formule découverte ». On gardera la farce de canard, mais on fera attention à ce jus corsé au café qui me semble délicat, car le café peut être vraiment fort. Avec prudence donc … Pour l’aspect aromatique du café, on peut relever le jus avec des poivres rares (un bon poivre n’est pas piquant mais aromatique…).

Terrine de Foie Gras mi-cuit, chutney d’Ananas et Gingembre confit
+ Altenberg de Bergheim 2009 (blanc « demi-sec »)

Voilà un bel accord à rapporter chez soi tel quel ! En perdant son aspect rugueux, le gingembre confit est un excellent compagnon de l’ananas. Le foie gras doit être à la hauteur face à ces monstres forts en goût, et beaucoup de vins seraient écrasés, ici l’Altenberg est en harmonie parfaite. Chapeau !

*****

Une fois de plus un grand bravo à cette maison Marcel Deiss qui nous réserve tous les ans une ribambelle de nouvelles couleurs à accrocher à l’arc-en-ciel du grand vin d’Alsace…

vue de Bergheim publié dans la fameuse Topografia Alsatiae

Cet article, publié dans Vignerons Alsaciens, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s