Domaine Schoenheitz Millésime 2012 – Ode aux Harmonies Granitiques… – F

Ode aux Harmonies Granitiques

 Dégustation du Millésime 2012 au Domaine Schoenheitz

P1050748

Wihr-au-Val – Alsace – France

****

 

Val Saint Grégoire. Le val évoque un endroit paisible. Saint Grégoire, ça sonne comme un père protecteur. En effet, ce sont les bénédictins de l’abbaye Saint Grégoire de Munster – du latin Monasterium – qui ont donné le nom au Val.

Le val est large, large et profond, et s’enfonce dans la vallée baignée par la Fecht, jusqu’aux confins de l’Alsace tout là-haut, là où les pentes sauvages de l’Alsace s’éteignent dans les paisibles versants Lorrains.

Dans le Val, sur le côté septentrional,  des forêts sombres racontent des légendes de sorcières et de lutins contées par le local Gérard Leser … Leser, ça veut dire conteur….

wihr eath

Du côté solaire, la vigne. Elle provient du Grand Cru Brand, et s’enfonce dans le Val, toujours et encore, à n’en plus finir, on se demande si elle va cesser. Entrecoupée de bois, surmontée de forêts denses et tandis que des prairies baignent à ses pieds, la vigne est en harmonie dans ce paysage pastoral. Il ne manque que les vaches et les moutons, mais ils ont été engloutis par l’agriculture productiviste depuis quelques temps déjà…

Ce coin du vignoble est -évidemment- méconnu, car profondément enfoncé dans la Vallée, personne ou presque ne s’y intéresse. Pourtant, la famille Schoenheitz a su en faire un vignoble original et brillant. Sur des sols à fond granitique puisque assis sur le socle vosgien, les différentes parcelles de vignes sont travaillées de telle manière à ce que chacune exprime précisément son caractère, en se différenciant des autres. Et c’est proprement exemplaire, même le béotien fait la différence entre un Riesling Linsenberg, d’un Herrenreben, d’un Holder…

DSC_09952

Les vins sont d’une précision fine, et s’expriment dans une harmonie qui est une constante chez les Schoenheitz. Des vins de gastronomie d’abord, mais aussi des vins-plaisir, des vins à boire jeunes ou à oublier, les vins Schoenheitz font la synthèse des usages et des exigences de l’amateur de vin.

Cette harmonie, elle n’est pas tombée du ciel : quand un domaine viticole est réputé, ça n’est jamais le fait du hasard. Ici, je pointerai l’harmonie de Dominique et Henri Schoenheitz, rejoints par leur fils, où chacun apporte son talent à l’édifice…. l’association des talents est la seule méthode durablement valable pour créer une harmonie …

DSC_0167

Présentation du Millésime 2012 des Vins Schoenheitz

Le millésime : En Alsace, les configurations géo-pédo-climatiques sont si variées qu’il ne faut jamais faire l’impasse sur un millésime, on trouve toujours des très bons vins, pas toujours les mêmes, mais justement c’est la richesse de l’Alsace. 2012 a fait la part belle aux terroirs drainants et abrités, l’effet micro-climat a joué à plein.

Les vins Schoenheitz poussent sur des fonds granitiques, « en altitude » et bénéficient d’une situation de type « en sortie de Vallée ». Et logiquement, ils font partie des probablement pas trop fréquents 2012 équilibrés, à retenir dans une liste de « bons en 2012 », car l’expression du terroir est très nette et surpasse celle du millésime.

Alors comme d’hab, j’ai mes préférés, qui peuvent changer d’une année à l’autre, selon les réussites. Cette fois-ci, je re-mentionnerai les Pinot Noir, « redoutables » ; Les Riesling, « précis » chacun dans sa personnalité ; Le Muscat qui encore une fois m’a plu, équilibré, et sans aucun flottement ; Les Gewurz, là aussi précis et gastronomiques. Enfin, j’ajouterai un très beau Pinot Gris vinifié en vin gastronomique. Vous l’aurez pigé, on ne s’ennuie jamais, c’est parlant, et y’a pas de prise de tête !

Conclusion : Si vous êtes entre Colmar et Munster, arrêtez-vous à Wihr-au-Val pour ne pas manquer d’y cueillir quelques bouteilles au passage, mais attention, vous aurez l’embarras du choix.

Un grand Merci à la famille Schoenheitz pour son accueil !

Coordonnées

Vins Schoenheitz. 1 rue de Walbach
68230 WIHR-AU-VAL
Tél. : 03 89 71 03 96
www.vins-schoenheitz.fr
E-mail : cave@vins-schoenheitz.fr

***

Le Val …ceint de brumes cotonneuses, son printemps lui donne son sourire large et tranquille, son automne le rend laiteux, ouaté, et l’on croit pouvoir glisser les doigts sur ses douceurs arrondies comme des mains de pianiste caresseraient le clavier dans la lenteur du réveil…

Ce Val vous enveloppe pourtant sans en avoir l’air, mutin, au débouché large sur la plaine avec comme gardiens les deux Grands Crus ; D’un côté le Brand aux granites insondables, et de l’autre le plus fougueux Hengst dompté seulement par l’astre du jour.

Ensuite, doucement, comme une mélodie symphonique nimbée de mystère, le Val vous engloutit peu à peu dans sa large ambivalence. Sur son flanc gauche de profondes forêts  d’un bleu intense semblent abriter lutins et gnomes. Le visiteur sent son flanc gauche se glacer d’histoires enfantines « qui font peur », et il détourne son regard vers la face orientée Sud, le soleil, la vie, la vigne…

De ce côté-là, le soleil inonde une vigne qui semble comme poussée hors de terre par des forces obscures, elle capte lumière et chaleur, idéalement placée entre les bois qui la domine et les champs clairs qui la baignent.

Et au milieu, la Fecht coule paisiblement, aérienne et aquatique, elle sépare et unit ces mondes complémentaires et transporte les légendes du Val Saint Grégoire….

… Dans le Val Saint Grégoire, il se dit que la nuit, quand les gens sont profondément endormis, les lutins des forêts traversent la Fecht pour venir y soigner la vigne…certains prétendent les avoir aperçus dans les phares de leur voiture…

….il se dit aussi dans le Val Saint Grégoire que les lutins se sont ligués avec Dominique et Henri Schoenheitz, pour secrètement, jalousement et pour le plaisir des bouches averties, offrir ce beau nectar des Dieux, à la brillance cristalline, dont les reliefs variés correspondent aux visages des lutins … taillés dans le granite…mais chutt, ne le dites à personne…

 

 

Cet article, publié dans Degustation Alsace, Vignerons Alsaciens, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Domaine Schoenheitz Millésime 2012 – Ode aux Harmonies Granitiques… – F

  1. Mathieu dit :

    Et le Gewurz Linsenberg est somptueux. Sa finale sur une note de Poire Williams fait apprécier une belle fin de repas. Ça vaut le coup de sortir de la Route des Vins pour de couvrir ces Terroirs !

    J'aime

  2. Gilles dit :

    Bonjour !

    Je pratique ces vins depuis 20 ans car dispos à Munster.
    Ils sont en progrès constants à mon avis.
    Un vignoble de grand avenir avec le réchauffement climatique !

    Gilles, Munster/Rouen

    J'aime

    • Bonjour,

      Attention, le réchauffement climatique n’induira pas forcément un décalage climatique ! c’est selon moi bien plus complexe que cela, et il ne faut pas s’imaginer qu’il suffira de planter un peu plus au nord.

      Le réchauffement n’est pas une nouveauté, ni même sa soudaineté, cf les chroniques du Moyen-Age, mais c’est l’ampleur globale associée à la violence du choc qui peut faire très mal.

      Je préfère parler de changement climatique.

      Ceci dit si les années chaudes profitent au vignoble encaissé, les années froides deviennent très compliquées avec des maturités difficile à atteindre.

      Eric

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s