Visite Annuelle 2013 au Domaine André et Mélanie Pfister – Dahlenheim – F

DSC_02621

English please see HERE : CLICK

auf Deutsch Bitte sehen Sie HIER : CLICK

Parmi les domaines que je considère comme fiables, le Domaine André et Mélanie Pfister est l’un des plus constants, sérieux, avec des vins d’une superbe droiture.

Les vins dégustés ce Mardi 21 Mai 2013 au Domaine m’ont réservé quelques belles surprises…

*****

DSC_02321

Repères :

Superficie :
10 hectares en 40 parcelles en 3 km autour du domaine.

Terroirs  en bref :
* Le Grand Cru Engelberg dans la partie Est du Grand Cru, un sol de type marno-calcaire –  Encépagement : Riesling et Gewurztraminer.
* Silberberg : sols à dominante argilo-calcaire. –  Encépagement : Riesling, Pinot gris, Gewurztraminer.

La philosophie du Domaine:
L’élaboration de grands vins passe par la production de raisins d’une qualité irréprochable, puis par une vinification respectueuse de ce potentiel.

***

La discussion est toujours ouverte avec Mélanie Pfister, une jeune femme dynamique et dont l’intelligence de coeur vaut celle de l’esprit, grands.

La discussion lors de cette entrevue portait sur la qualité finale du vin, sujet récurrent de 2013 pour le consommateur que je suis. Mélanie me précise que ce qui compte pour elle, c’est que le produit FINAL, celui que le client emporte chez lui, soit à la hauteur de la qualité maximale qu’on puisse lui donner.

En effet, je confirme, le choix des bouteilles (grand problème en Alsace ces temps-ci), celui du bouchage, et l’attention portée à la mise en bouteille sont à la hauteur. Mais on n’en reste pas là et la dégustation qui suit va me le démontrer…. ci-dessous quelques-uns des vins dégustés…

****

Dégustation au caveau – Mardi 21 mai 2013

 

Crémant d’Alsace Blanc de Blancs Domaine Pfister – 2008 non millésimé,+ de 40 mois de vieillissement « sur lattes »

Je m’étais extasié de ce même Crémant de 2007 que j’ai pu acheter quand il avait 48 mois sur lattes, et ce 2008 (non-millésimé) est encore une fois superbe. Le bulle est fine, la bouche est sautillante mais aussi -encore une fois- florale et subtile. Bravo !

Mélanie Pfister offre le meilleur du Crémant d’Alsace à ses clients, à savoir un vin net fait à partir de raisins sains et surtout, un vieillissement long qui est indispensable pour produire un vin de méthode champenoise de qualité. Vous aussi, posez la question à votre vigneron combien de temps le vin est resté « sur lattes »; En-dessous de 30 mois, fuyez, car vous pouvez acheter des « vieux » Crémants à moins de 10 euros.

***

Muscat  « les 3 Demoiselles » 2011 Domaine Pfister

Voilà un Muscat d’Alsace aux antipodes du stéréotype du petit vin pâteux, et tout aussi opposé au vin « pipi de chat » (issu de raisin pas mûr).

Ce Muscat pur Ottonel réunit magnifiquement deux qualités : il « claque » comme un Muscat de printemps, réellement éclatant ; Et aussi, il propose d’ores et déjà la trame d’un Muscat de Gastronomie, le Muscat étant pour moi l’un des 3 cépages capables de régulièrement offrir des vins de grande Gastronomie (avec  Riesling et Gewurztraminer).

Voilà un vin à encaver en grande quantité vu son prix, pour deux raisons : vin de plaisir immédiat, mais aussi vin de gastronomie à servir sur de très beaux plats.

*****

Cuvée 8 – Gentil – 2010 – Domaine Pfister 

Voilà un grand vin ! Purée, mais c’est incroyable ! Un grand vin sec, de gastronomie, sans prise de tête, où on ne cherche – et ne trouve – pas le cépage, c’est quand même un plaisir, non ?

J’aime beaucoup l’idée que ce sont les Hugel qui ont déposé un brevet sur le « gentil », assemblage des « 4 cépages nobles » qui est le vin d’Alsace le plus vendu, et que en même temps ça soit Jean-Michel Deiss, pourfendeur des immobilismes, qui produit la plus belle collection de vins sans identification de cépage. Eh bien, ce « Cuve 8 » fait la synthèse de cette association de talents ! … la seule organisation, humaine ou naturelle, qui soit réellement performante, c’est l’association des talents, et non pas la concurrence contrairement à ce que pensent  – vous pensez- tous, et ce vin devrait – vous – le rappeler si les mots ne peuvent – vous – convaincre !  

*****

Pinot Gris Tradition 2011 – Domaine Pfister

Tout ce que d’autres prétendent qu’on ne peut pas faire avec ce cépage : Vinifié en sec, sans amertume, sans déséquilibre, sans tomber dans l’absence de trame. Sa bouche est nette, sèche, vive, et ravira ceux qui aiment les grands blancs secs sans trop de marqueurs aromatiques.

Mélanie m’explique que oui, la preuve, on peut arriver à un beau résultat, mais évidemment la conduite de la vigne doit être adaptée. Je comprends qu’une fois de plus, les meilleurs vins s’obtiennent en portant toute son attention à tous les gestes du vigneron en vue d’un résultat, et non pas en fonction de principes inamovibles et sans jamais les remettre en question….

*****

DSC_02271

Riesling Grand Cru Engleberg 2009 – Domaine Pfister

Une présence en bouche – ou toucher de bouche – déjà extra-ordinaire, expressif, charmeur, loin d’être « mou ». Ce vin se goute très bien mais il pourra attendre encore 25 ans  tout comme les fabuleux 1989. Un grand vin !

Comme affirmé par Thierry Meyer, le meilleur expert du vin d’Alsace, les grands 2009 iront loin ! C’est rassurant de savoir que certaines maisons comme les Pfister respectent pleinement l’appellation de « Grand Cru » pour nous proposer des grands vins.

*****

Riesling Grand Cru Engleberg 2010 – Domaine Pfister

Les 2010 sont pour moi qu aime les vins secs et purs LE millésime de la décennie. A condition que le raisin était mûr, il n’avait pas subi de pourriture en 2010 et le résultat est un « 2008 + », avec plus de matière, plus de maturité vinique, un vin plus complet. ce Engelgberg 2010 est l’archétype du vin rhénan sur un terroir marno-calcaire, et il se goutera encore dans 30 ans, assurément, et ça rassure. Au prix proposé, c’est cadeau !

*****

Gewurztraminer Grand Cru Engleberg 2009 – Domaine Pfister

Vinifié en sec, son nez est sur la finesse, sa bouche est ample et large, d’une superbe harmonie. Un grand vin, véritablement.

Nous avons affaire là à un Gewurztraminer de grande gastronomie, d’une ampleur en bouche parfaite, c’est à dire pleine sans jamais  verser dans le gras ni dans le m’as-tu-vu, avec une finesse très bien placée, avec une harmonie parfaite, bref, on ne se pose AUCUNE question et c’est juste naturel !

 Que ceux qui ont la chance de posséder ce vin se réjouissent !

*****

 

Pinot Noir Barriques 2009 – Domaine Pfister

Tout le velouté, la matière et l’harmonie du Pinot Noir bien traité s’expriment là. Un grand vin rouge, soyeux, aux tanins fins, charmeur.

Après la belle série de Pinot Noirs alsaciens qui nous avait séduits récemment, voilà un autre vin qui méritait d’être dans la série de ces très rares beaux rouges alsaciens. A laisser pantois.

Pinot Noir Barriques 2010- Domaine Pfister

Le même cépage issu de la même parcelle l’année suivante, avec un profil toujours net, fin et harmonieux, mais ici avec son visage 2010 sur des petits rendements et une expression de fruit plus fine, tout en dentelle, et la belle robe plus claire rappelle ces beaux bourgognes old style.

Voilà, ces deux Pinot Noirs sont tous deux à encaver, chacun pour son usage, mais chacun pour un usage gastronomique, chacun apportant un plaisir différent.

******

La carte est plus large que cela, elle compte 24 références et parmi elle un Crémant Rosé remarquable, et des vendanges tardives précises, jusqu’à un rare Riesling en vin de glace de 1998. Prix de 7,50 à 137 euros la bouteille. A noter que les Vendanges Tardives et Sélections de Grains Nobles sont vendues en fillettes de 50cl, bonne idée car c’est largement suffisant.

Cette virée dans le vignoble qui monte était revigorante, pleine de superbes et belles sensations. Que tous ceux qui aiment les vins secs et harmonieux se précipitent à Dahlenheim, car les prix sont encore sages.

*****************************************

Mélanie Pfister - photo   libertywine.co.uk

Mélanie Pfister – photo libertywine.co.uk

Domaine PFISTER
André Pfister et sa fille Mélanie
Vignerons
53, rue Principale
F-67310 DAHLENHEIM

Tél : +33 (0)388 506 632
Fax : +33 (0)388 506 749

Email : vins@domaine-pfister.com

http://www.domaine-pfister.com/

Cet article, publié dans Femmes & Hommes, Vignerons Alsaciens, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Visite Annuelle 2013 au Domaine André et Mélanie Pfister – Dahlenheim – F

  1. Aribo dit :

    Nice review.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s