Le Millésime 2011 chez Zind Humbrecht

DSC_0734

Mardi 19 mars 2013 –  Présentation du Millésime 2011

ZIND-HUMBRECHT 

 ***

Il faisait très forid en Mars 2013 et c’est le 19 Mars  qu’eut lieu le pèlerinage annuel vers une des Mecques du vin d’Alsace …  oui, nous en avons plusieurs… l’Alsace est aussi un peu polythéiste … quand elle picole, du moins.
Le millésime 2011 reste jusque là largement une énigme, car sur le terrain on a pu jauger cette année comme disons…difficile. qu’en est-il des vins Zind Humbrecht ?

********

 
Millésime 2011 dans l’ordre, mais …. quel ordre ? 

 Comme d’habitude, les vins sont présentés par cépages et par degré de  sucrosité, le tout sur un parcours de 5 tables : Vins d’entrée de (haute) gamme, Riesling, Pinot Gris, Gewurztraminer, et enfin vins de surmaturité.

 Mais sur les conseils du Bob Parker du vin d’Alsace – j’ai nommé Thierry Meyer – je veux depuis quelques temps déguster les vins par type de sols, voire par terroir.  Justement, la maison avait préparé ce parcours …. alternatif et pour ceux qui voulaient procéder ainsi.

 Je m’y suis donc engagé…mais seul, pendant mes amis et connaissances vineuses suivaient le parcours instinctif des 5 tables comme une procession dépurative quasi religieuse je  zigzagais d’une table à  l’autre, calepin en main. Pas commode du tout. En gros, j’ai troqué le confort du large chemin moutonnier contre le sentir tortueux de l’apprentissage. Bon, finalement ça me ressemble un peu…

 Et donc, goûte-t-on mieux ainsi ? Impossible de l’affirmer puisqu’il faudrait avoir fait les deux parcours pour les comparer, mais une dégustation par type de terroir est selon moi largement supérieure à la dégustation par cépage, elle permet d’apprécier les profils de chaque type de sol dans un même millésime.

 Un effet induit puissant est qu’on abandonne enfin la recherche des marqueurs aromatiques pour les considérer comme « accompagnateurs » de styles et en apprécier leurs diversités, et non plus comme socles. Ca change vraiment les choses, je l’avais déjà expérimenté lors du salon millésime riesling. On pourrait enchaîner sur une réflexion du sens même du vin d’Alsace…

 

Et alors, ces 2011 ils sont comment ? 

Préalable : je ne suis pas un dégustateur.

Alors bon, chez Zind Humbrecht, il n’y a pas de vin mauvais. Tout est de haute tenue. Une fois posé ceci, disséquons…

Primo j’ai eu un coup de cœur pour les Gewurz …. « Kesako ? tu as fait tout ce parcours incongru au travers des types de sols pour nous dire que tu préfère les Gewurz ? » … ben oui, à mi-parcours, je notais sur le calepin « malgré la dégust par type de sols, les Gew ressortent par leur finesse et ils sont complets »
Ensuite, j’ai noté des « plus » pour les Granites sur le Brand et les sols de Calcaires Oligocènes, très en verve.

Même si l’acidité est plus soutenue qu’en 2009 (pas difficile….) les tensions sont quand même – selon moi – en-deçà de la « normale », si tant est qu’elle existe…parfois les vins sont trop « chauds » pour moi, en lien avec des vendanges à maturité physiologique, mais à la longue ça devient inquiétant…

Bon, j’avoue, je n’ai simplement pas pris de claque magistrale. Les matières sont-elles moindres ou « cachées » par une combinaison alcool / tension basse ?

Je n’ai pas eu l’occasion de déguster les vins en surmaturité (vraiment trop de monde).

  Si j’avais dû passé commande                                                         

 J’aurai acheté les (Riesling) Brand et Brand vieilles vignes, des Clos Hauserer, et les Gewurz, «Calcaire » et Heimbourg. Donc oui, pas forcément de Rangen, ou Clos Windsbuhl, à ce stade en tout cas, même si, attention, ça reste de très beaux vins, et on les regoutera peut-être plus tard (c’est toujours intéressant de revenir sur un même vin plus tard). 

  J’ai découvert le tarif en rentrant chez moi, et j’ai été étonné de voir sur ces 2011 que la hiérarchie de mes dégustations ne correspond pas aux Delta des prix. Par exemple, sur les deux Gewurz cités plus haut, je n’aurai pas du tout deviné un aussi fort Delta de prix.

 Les prix : Si les prix sont élevés, c’est que ça se vend bien, donc tant mieux pour la maison. Chacun aura ses repères et limites propres, mais tout le monde peut découvrir et boire du Zind Humbrecht, il suffit de s’organiser.

DSC_07301

 

  Conclusion sur les Zind Humbrecht 2011

 Une fois de plus c’est des impressions persos que je donne – c’est pénible de devoir le répéter… 

 La tenue des vins de la maison du Logelbach reste évidemment élevée, et même, globalement le nivellement continue de se faire vers le haut (ou alors c’est que les delta sont moins importants pour 2011 ?).  

 On peut tout acheter en sachant que le vin est au moins très bon. Ceci dit, tout proportion gardée, au risque de botter en touche, je reste « prudent » aussi sur ces 2011-là, car ils recoupent globalement une impression jusqu’à présent mitigée sur ce millésime.

 ***

 Merci aux Humbrecht pour cette magnifique présentation, avec les commentaires et les données techniques, aussi et surtout pour la proposition de dégustation par terroir; Merci aussi aux Humbrecht et à M Quesnot, grand fromager de Colmar, pour ces fromages magistraux !

DSC_0633

 

 Coordonnées- Références

 Domaine Zind Humbrecht

4 route de Colmar – 68230 Turckheim- 03 89 27 02 05

http://www.zindhumbrecht.com

 ***

Fromagerie St Nicolas

Rue St Nicolas

http://www.fromagerie-st-nicolas.com

 

Thierry Meyer

ancien critique Alsace / Jura / Savoie pour Bettane & Desseauve

Critique pour l’Alsace pour Decanter

http://www.oenoalsace.com

 DSC_0726

Cet article, publié dans Degustation Alsace, Femmes & Hommes, Vignerons Alsaciens, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s