Medard Barth der Rebbau des Elsass – L’export, les marchands Bavarois

Cette série de billets est issue de l’ouvrage
« der Rebbau des Elsass » ou « Le vignoble d’Alsace »
de Médard Barth
*****

 

Les marchands Bavarois

1450 : Reinhard, Klaus et Olaf arrivent à Strasbourg. Les trois commerciaux de Ulm sont venus, comme à leur habitude, sur des barques chargées de Fer et de Sel. Il fait frais en ces jours de Novembre, mais moins que dans leur bavière natale.

Comme tout le monde, ils doivent attendre longtemps à la Douane de Strasbourg que les employés de la Ville contrôlent leurs marchandises, apposent le sceau de la ville et réclament le droit d’entrée dans la ville, mais pas encore celui de commercer. Ils paieront également la place de stationnement, payable d’avance. Les trois bavarois payent 10 jours d’avance. Demain, deux d’entre-eux partiront vers Orschwihr pour acheter leur vin préféré. Llla Bavière est également recouverte de vignes sur certains coteaux, mais on n’y produit que du vinaigre. Eux veulent dénicher quelques foudres du très fameux vin de Lippelsberg, au cœur du Pfingsberg, l’un des meilleurs de l’Empire, l’un des plus méridionaux et qui trouve un équilibre splendide ici.

On doit beaucoup aux documents de la ville d’Ulm. Cette ville située sur le Danube était tout comme Strasbourg une des plus riches du Saint Empire Romain pendant le Moyen-Âge. Au 15ème siècle, les deux villes étaient reliées par deux route. Ulm était une importante ville commerçante. Son rayonnement grandit à partir du 13ème siècle, pour atteindre un zénith au 15ème siècle. On y échangeait et y consommait beaucoup de vin. Le vin d’Alsace qui s’y échangeait était le plus cher des vins de ce marché.

De Ulm partaient des marchands de vin vers l’Est. Il est donc là aussi très probable que ces marchands vendaient du vin en provenance d’Alsace jusqu’en Pologne, Ukraine, et profitaient du Danube pour emporter du vin par voie fluviale en Bavière, Autriche, Hongrie, Bulgarie, jusqu’en Turquie.

Le père Dominicain Fabri, mort à Ulm en 1502, a laissé derrière lui une littérature de pèlerinage précise et riche de descriptions. Fabri avait beaucoup voyagé et notamment jusqu’en Palestine. Il a notamment écrit que « le vin d’Alsace, un vin fameux, est désormais exporté partout dans le monde ». .

Le chroniqueur Gottfried von Viterbo, mort en 1191, accompagnait notamment l’Empereur Fredéric 1er. Il mentionne que l’Empereur séjournait souvent en Alsace dont il admirait la culture du vin, et le vin. Plus loin, le même auteur mentionne lui aussi que le vin d’Alsace est servi en Angleterre et au Danemark.

Le poème de Henri D’Andeli (des Andelys en Normandie) datant de 1224 décrit « la bataille des vins ». Il décrit comment le roi de France Philippe-Auguste a envoyé rassembler les meilleurs vins blancs, pour en établir la hiérarchie. On y mentionne le vin d’Alsace, rare vin étranger (l’Alsace n’était pas  française à ce moment) avec celui de Chypre et d’Espagne, qui plait au Roi.

D’ailleurs, les villes clientes de Strasbourg ne s’y trompaient pas, elles exigeaient souvent que les négociants prêtent serment (souvent puni de très lourdes peines voire de mort s’il était rompu…), par lequel ils certifiaient que le vin apporté depuis le marché aux vins de Strasbourg, était purement produit en Alsace et pas dans la Sarre ni dans le Brisgau. Ils juraient également que le foudre correspondait à 6.5 Ohms, soit environ 350 litres.

Aujourd’hui, les allemands ne savent souvent même pas que l’Alsace produit aussi des vins, et les français et même les alsaciens eux-mêmes ne savent pas que l’on y produit encore des vins d’exception…

Cet article, publié dans Médard Barth, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s