L’élégante constance des beaux vins Weinbach

Retour dans un des plus grands domaines viticoles Alsaciens, par un froid Samedi hivernal comme on en attendait depuis longtemps…

Pourtant, ici la discrétion est de mise, on n’en rajoute jamais. Les 30 hectares du domaine sont cultivés en bio-dynamie. Le site internet a été revu, et ne zappez pas la superbe vidéo d’introduction.

L’élégance dans la constance des vins Weinbach est à l’image de la propriété. Une ancienne demeure meublée avec soin, un ancien couvent, un clos de vignes, le ruisseau, une famille qui depuis plus d’un siècle prend soin de ses vignes, un travail de tous les jours sur des générations.  Si le vin de supermarché est un produit comme les autres, le vin de vigneron est une œuvre de temps long. Et dans la famille Faller, on s’est transmis l’amour de la vigne de père en fille, et de fille en filles, de fille en fils …

Depuis la route, au pied du Schlossberg, ce long mur impressionne, l’ancien couvent respire l’Histoire, le beau, une réelle profondeur s’en dégage. A l’intérieur, le salon de style classique aux tissus discrets, les ombres laissant place aux portraits de famille disent au visiteur qu’ici, on est dans une maison, où l’on vit ! Puis la cuisine, une cuisine de couvent, couleurs chaudes de bois clair, fonte, tomettes et carrelages anciens, la lumière naturelle donnant aux matières une chaleur qui met en appétit le cœur et le ventre. En cave, les alignements de foudres forment le cloître de l’amoureux de vin, d’Histoire et de valeurs ancestrales.

Les vins répondent à une caractéristique qui semble simple mais qui est d’une grande rareté : BEAUX ! L’élégance, pas de tape-à-loeil, et la constance, ils traversent le temps.

C’est sous la neige que nous repartons du Domaine des Capucins, avec cette sérénité toute alsacienne du travail bien fait dans les valeurs qui perdurent au fil des heurts de l’Histoire. Bravo à la famille Faller pour ce travail de longue haleine qui tend cette ligne de vins vers leur élégante constante de vins fins et distingués, tout accessibles à toute personne qui ouvre ses sens, son esprit mais aussi son âme…

 

L’assemblage EZ : ce vin est un Edlzwicker, ça veut dire assemblage noble … l’assemblage que la viticulture alsacienne a transformé en vin de caniveau au point de faire fuir les clients.  L’assemblage Weinbach EZ 2015, c’est un vin meilleur que 90% des vins qu’on rencontre en Alsace, toutes productions confondues. Voilà un vin qui met fin à beaucoup de débats : pas de discussion sur l’équilibre, pas de question sur les dominantes aromatiques, ni sur l’intégration des différents cépages, d’ailleurs on s’en fout, car on boit ici un « vin » !!!  Un vrai modèle que ce vin noble, ce vin correspond parfaitement à l’Edel de Germain Muller, qui disait « L’alsace est un convertisseur, c’est prendre des éléments extérieurs et en faire quelque chose de particulier, quelque chose d’Alsacien, de transformé » et de l’Edel qu’il est « homogène, astucieux, léger, réel », et c’est ce que je retrouve dans cet EZ. L’EZ est à l’image de l’Alsace du vin et des gens qu’on devrait avoir : un beau mélange intégré élève le niveau. Le jour où les alsaciens comprendront – à nouveau – que leur richesse, c’est les autres, les croisements, l’apport de l’extérieur, ils se rappelleront peut-être qu’eux-mêmes sont issus de croisements multiples.

 

Cet article, publié dans Dans le TOP du vin d'Alsace, Vignerons Alsaciens, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s