Pfalz Saison 2 Episode 2 Bassermann-Jordan les 2015 enfin révélés

Début Mars, le domaine Bassermann-Jordan (BJ) nous conviait à la découverte des 2015 récemment mis en bouteille, voir ICI. Des bébés-vins qui n’exprimaient pas grand-chose à ce stade, c’est toujours dommage je pense de présenter de futurs grands vins à un tel stade, non ? Nous sommes donc revenus chez Bassermann-Jordan un semestre plus tard, et là les 2015 de B-J nous ont offert un festival de précision…

*****

(oui je recycle les photos, mais c’est comme ça)

Ici, on fait part belle au Riesling ! Rien qu’en Riesling sec, on trouve 4 vins d’appellations villages, 2 Premiers Crus, 5 Grands Crus ! Evidemment, les vins de surmaturité ne sont pas en reste, avec des vins charmants. On trouve aussi quelques autres cépages, mais ici on a clairement fait les choix, ou plutôt le choix de la priorité au Riesling.

Les Riesling sec est ici concentré, net, précis, la hiérarchisation est sensible et cohérente. A savoir, les cuvées sont très nettement différentiées au goût ! Trop souvent on ne saisit les différences entre les vins que dans le discours écouté ou le texte lu, à tel point que la notion même d’expression de terroir est remise en cause, j’y reviendrai. Mais chez B-J (comme chez d’autres comme chez Bürklin-Wolf) les différences d’expressions sont sensibles en bouche.

Une fois de plus B-J apparait comme un producteur de grands vins classiques mais pourtant d’un très haut niveau qualitatif. Ce serait une fois de plus une erreur de passer à côté sous prétexte qu’on est dans le classicisme.

Nous avons ensuite encore filé chez Bürklin-Wolf

Riesling sec Grand Cru Hohenmorgen* 2015 : BJ exploite 2 des 3 hectares de ce Grand Cru orienté plein Sud, à la sortie du village, sur une pente douce et bénéficiant de la sortie de vallée sur des limons et du sable avec cette omniprésence du grès rouge. Beaux arômes d’épices d’aromates, c’est concentré, harmonieux, net, vraiment un superbe vin. 35€ départ cave. EXCELLENT

* Les lieux-dits en « Morgen » sont relatifs au travail qu’une équipe d’ouvriers exécutait en une matinée ; Le « Hoh » est relatif à des endroits surélevés par des murs de soutènement, qui ont ici disparu d’ailleurs.

Bassermann-Jordan

Dr. von Bassermann-Jordan

Kirchgasse 10 ~ 67146 Deidesheim
Tel. +49 (0)6326 – 6006 ~ Fax +49 (0)6326 – 6008
info@bassermann-jordan.de

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article, publié dans Autres Vignerons, Vins Allemands, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s