Grands Vins Domaine Marcel Deiss – Mars 2016 (F)

Le 21 Mars 2016, Le domaine Marcel Deiss présentait ses vins avec comme point central de la notion de dégustation Géo-Sensorielle…

****

Poursuivant les dégustations de printemps, j’ai eu ce Lundi le plaisir de me glisser dans ces portes ouvertes professionnelles. Comme d’habitude, voilà des impressions personnelles et arbitraires…

Exemple donné : A ma gauche un vin du Langenberg, vin élevé sur le granite, pauvre et maigre. Le vin coule de façon verticale vers la gorge, telle une goutte fraîche qui tombe telle la rosée. A ma droite, un Rotenberg, vin solaire issu d’une terre rouge de calcaire jurassique. Le vin donne sur la largeur, il élargit même la bouche. C’est le début de la dégustation géo-sensorielle, tout le monde peut y accéder, c’est facile, évident, perceptible, sensible …

pour en savoir plus sur la dégustation géo-sensorielle : http://www.marceldeiss.com/modules/prestapress/content.php?id=70

Oui, mais on ne trouve de sensations en bouche qu’avec des vins bien faits, des vins élevés dans l’optique de devenir des vins de terroir. Aussi bizarre que ça paraisse, en Alsace il n’existe pas d’obligation d’expression de terroir pour les vins de terroir. Mais une poignée de vignerons en Alsace élèvent des vins en ce sens.

Le Domaine Marcel Deiss est dans le trio de tête du vin d’Alsace, et il précurseur de cette démarche de faire du terroir le dénominateur principal du vin de gastronomie, au contraire de l’expression aromatique comme il est encore souvent de coutume. C’était un choix personnel de Jean-Michel Deiss, un choix qui est devenu une quête, un graal, un combat. Entretemps ce qui était une conviction devint une évidence, et le bonhomme se pose et explique ce que tout le monde pourrait comprendre, il voudrait convaincre tout le monde, les gens dans la rue, n’importe qui. Franchement, quel bel engagement, ça nous change des discours creux…

Je sors toujours de ces échanges avec Jean-Michel avec un paquet de réflexions supplémentaires, le bonhomme vibre et transmet sa passion, il illumine ses interlocuteurs sans les écraser. Je trouve que le sorcier de Bergheim se pose, il n’est pas moins passionné mais gagne en sérénité, avec un tel calme que je lui ai demandé « quand vas-tu écrire un livre, Jean-Michel ? ».

Pour ma part, c’est JM Deiss et T Meyer qui m’ont, chacun à leur manière, invité à aller voir ailleurs que dans l’approche du vin par le nez pour aller chercher plus les sensations du vin, celles qu’offre le palais. Le mot dégustation est relié au goût. Le goût est selon moi le sens primordial dans le grand vin, car une fois passé à table, la détection des foultitudes d’arômes au nez devient secondaire. De là j’ai progressivement cessé d’aiguiser mes sens dans le seul but de la perception, pour lâcher l’analyse et entrer dans le vécu, celui des sensations que me procurent le vin. Faire un peu le vide en soi pour accueillir le vin, les sensations qu’il procure … chaud, froid, hiver ou printemps, les couleurs qu’il suggère, les ambiances qu’il laisse à sentir, le sérieux ou le joyeux, une œuvre musicale, un instrument ou une chanson, ou encore les étoffes qu’il évoque, soie, lin, coton … etc … une démarche qui met en avant le domaine du sensible, là où le vin rejoint la terre, l’humain, la vie vraie.

*****

Portes Ouverts Marcel Deiss du Lundi 21 Mars 2016

Comme d’habitude, l’accueil pour la dégustation de présentation annuelle est magnifique : Accueil personnel et personnalisé, buffet de grande qualité avec les magnifiques beurres bordier, beaux verres, un endroit lumineux, des vins présentés dans un ordre cohérent, et l’atelier de dégustation sensorielle (que j’ai loupé cette année).

Dans cet endroit magique pour découvrir le vin, voici les plus remarquables selon moi, ce jour-là…

Vins de Cépage

Les Vins de Fruit ou vins de cépage sont ici aussi tous sur une ligne sérieuse et expressive. A noter un Muscat 2013 qui m’a une fois de plus beaucoup plu, d’une rare pureté sur un joli croquant ! TRES BIEN !

Etonnant Pinot Gris
2012 brioché et sec, pas dans le style classique alsacien, mais TRES BIEN

Appellation Village

Berckem 2014 : Très chouette vin demi-sec qui ravira beaucoup de monde à table !

Vins de Terroir – Premiers Crus (ou en devenir)

Burlenberg (Rouge) 2012 : moins marqué par le côté animal, et plus de fruit, avec des tanins qui restent bien présents sans déborder, la puissance est maîtrisée, l’étalon est dressé. J’aime !

Langenberg 2013 : Une fois de plus une réussite

Rotenberg 2011 : Décidément ce beau terroir sait s’exprimer jusque dans le verre, avec beaucoup de personnalité sur une bouche large et longue.

Schoffweg 2011 et 2012 : Un de mes chouchous du Domaine Marcel Deiss avec sa personnalité particulière. 2011 semble plus «épais » que 2012, 2012 semble moins marqué par le bois mais je préfère sa pureté. Idéalement on prendra les deux, ils sont complémentaires.

Grasberg 2011 : Les herbes hautes, le soleil, les herbes aromatiques, et une expression en bouche chantante, le paysage se déploie dans son sourire flamboyant. TRES BIEN

Burg 2011 : Déjà stupéfiant de complexité, ce vin d’expression large et profonde me laisse sur le cul. Beaucoup de sensations dans la pureté du vin. EXCELLENT

Gruenspiel 2010 : Début de surmaturité sur un beau citrus et pamplemousse en finale, une structure plus délicate que Burg TRES BIEN+

Grands Crus

La maison produit des vins d’exception sur des Grands Crus Schoenenbourg, Mambourg et Altenberg de Bergheim.

Altenberg de Bergheim 2010 : J’ai été stupéfait par l’Altenberg de Bergheim 2010, aux saveurs excellentissimes, très parlant, beau, telle une robe de velours épais. EXCELLENT

*****

Une fois de plus, un beau moment de passé à Bergheim, et une fois de plus de belles sensations. Les vins sont expressifs et vivants, vibrants, parlants, et pourtant restent des beaux « vins », il y a une cohérence, une ligne directrice, ces breuvages n’oublient pas d’être d’abord des vins, contrairement à une tendance qui emmène parfois le vin « vivant » vers le n’importe quoi.

Ce sont des vins des belles tables, de convivialité. On n’attendra pas forcément d’être au restaurant pour boire ces grands vins, mais on consacrera une matinée dans la cuisine pour concocter un beau plat avec un de ces beaux vins, le déjeuner avec les amis sera autrement plus savoureux que dans le cadre d’un restaurant. D’ailleurs le domaine Marcel Deiss a eu l’excellentissime idée de proposer des recettes : http://www.marceldeiss.com/modules/prestapress/content.php?category=4

Côté prix on est aussi dans le haut du panier. L’amateur raisonnablement fortuné n’ira pas souvent chercher les Grands Crus, aux alentours des 60 euros. Il ne devra pas délaisse les vins de cépages aux alentours des 20 euros certes mais excellents, mais il aura l’envie de s’offrir les magnifiques vins de terroir Premier Cru (ou en devenir), aux alentours de la barre fatidique des 30 euros. Les prix des vins Deiss sont relativement stables. A noter qu’il reste l’option de la commande en primeur qui permet d’accéder aux grands vins à des prix plus doux et sans devoir commander 36 vins car les propositions en primeur sont bien pensées.

Le caveau de cette grande maison est ouvert toute l’année sauf les Dimanche et JF. Allez-y sans scrupules, car il y a une astuce, la dégustation est payante ce qui permet de déguster l’esprit vraiment libre, dans un cadre superbe et avec un service de première classe, le sommelier maison Florian Mercandelli pourvoit au bien-être de ses hôtes.

*****

Merci infiniment à la famille Deiss de leur indéfectible amitié, pour leur accueil humain et sensible, et bravo pour tous ces beaux vins, pour toute l’attention de tous les instants que toute l’équipe porte à l’ensemble du travail.

*****


15 route du vin

68750 -Bergheim

France

Tél. : 03 89 73 63 37

Accueil : Dégustation au caveau Caveau ouvert toute l’année sauf Dimanche et JF

Cet article, publié dans Vignerons Alsaciens, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s