Domaine Rémy Gresser – Andlau (F) – Visite Avril 2015

Notre groupe d’amateurs de vin aime découvrir et aller à la rencontre du terroir : les vignes oui, mais aussi les gens du vin ! C’est avec un plaisir amusé et gourmand que j’ai emmené mes amis du vin au Domaine Rémy Gresser, une grande figure dans le vignoble alsacien …

(Visite du Samedi 25 Avril 2015)

*****

Après une visite matinale au domaine Boeckel, en un saut de puce nous sommes à Andlau où l’on trouve autour du joli village de très beaux terroirs reconnus depuis le Moyen-Âge. Nous avions rendez-vous avec Rémy Gresser.

Vigneron ancré dans le territoire, ancien président du Civa et militant dans diverses instances vini-viticoles, Rémy Gresser fait partie des figures les plus authentiques du vignoble alsacien … non, il ne br(a)ille pas dans les médias tous les quatre matins, le site internet ne paye pas de mine, c’est pas bobo-vin-nature…Non, Rémy Gresser est un Monsieur qui sait à la fois prendre du recul tout en conservant une humilité qui sied aux sages.

L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit

Rémy Gresser produit depuis très longtemps des vins stylés, bons en bouche sans qu’on n’ait besoin de réfléchir 36 fois, qui causent et qui parlent de terroir. A l’image du bonhomme, ils sont francs et expressifs, et portent en eux la tendresse bourrue de l’ours…celui d’Andlau.

Pas besoin d’aller chercher dans les détails ou dans les vins les plus prestigieux pour trouver du bon vin ici. On commence par aimer les vins de soif pour la soif et on finit par aimer les vins de terroir pour la belle table.

Mais se rendre chez Rémy Gresser et avoir le privilège de sa présence, c’est passer un moment dans l’Alsace profonde, dans ce qu’elle a de plus vraie, ce mélange de Hans em Schnockeloch, que Rémy exprime très bien : l’Alsacien ne sait jamais ce qu’il veut, gâté qu’il a été tout autant que blessé par l’Histoire, sa culture si spécifique n’est pourtant qu’un méli-mélo de deux cultures opposées qui se retrouvent dans le vin.

D’un côté la finesse Française et la notion de terroir, la différentiation par la terre. D’un autre côté, l’ordre et la rationalité germanique, et nos vins de cépage. Au milieu de tout ça comment définir le vin d’Alsace ? … Rémy Gresser fait partie des quelques dizaines de vignerons qui savent donner une réponse à cette équation …

*****

 « C’est pour faire les vendanges ? »

Voilà la phase d’accueil quand tu sonne chez M Gresser. Le bonhomme est imposant, grand, goguenard. Tu piges vite que tu vas en prendre pour ton déplacement … et y’a aucun moyen de t’échapper, le type capte pleinement ton attention, tu n’as même pas le temps de penser à autre chose, c’est lui qui cause et toi qui essayes de respirer. Ca nous change est discours convenus ou des échanges de molologues (non c’est pas une faute de frappe) sur les réseaux dits sociaux !

Il est impossible de retranscrire les histoires que te raconte, que te conte Rémy Gresser ! C’est même sans intérêt tant le contexte est le contenant des mots ! En matière de story-telling, on est servi !  Justement, à propos de servir, que nous a servi Rémy Gresser ?

 

Un domaine familial

Dix hectares de vignes, les 3 Grands Crus d’Andlau recherchés dès le Haut Moyen-Âge, des petites rendements pour une meilleure qualité … (même si ça n’est certes pas le seul critère, on ose enfin en parler en Alsace)…

Degustation

Nous n’avons pas tout dégusté, le vigneron connait un peu nos goûts.

Vins de Cépage : Une entrée de gamme causante ! 

On dit souvent que l’on peut juger un vigneron sur la qualité non de ses vins d’exception mais sur la qualité de ses vins d’entrée de gamme. Ainsi, les vins de cépage Pinot blanc, Sylvaner, Riesling Andlau ou Muscat, sont juste convaincants, d’entrée de jeu ! 

Voilà des vins qui causent d’eux-mêmes, des vins qu’on ne réfléchit pas, je dirais que ces vins savent ne pas se laisser déborder par les marqueurs aromatiques de leur cépage et donc conserver une « présence » en bouche, remplir le palais…vite au frigo, pour une consommation de plaisir et même de joie !

C’est exactement ce qu’on attend d’un vin, et non d’un parfum ! On est pas chez sephora mais chez un vigneron ! Et Rémy Gresser te laisse déguster sans t’imposer une prose pseudo professionnelle, il te laisse tranquille avec ton goût à toi, et ne te regarde pas non plus en attendant que tu dises, gêné, « c’est bon »…on dirait une question quand tu dis ça, fais gaffe…

Voilà, ces vins sont sympa, pleins, gouleyants, sans être lourds, ils constituent d’excellents exemples de vins septentrionaux, année après année. Que dire après ça ? la messe est dite, le vin de messe est très bon … buvons donc encore un peu à la source éternelle …

*****

Vins de terroir : A la hauteur … comme d’habitude.

Passons aux choses sérieuses. le domaine Gresser présente une palette de vins de terroir qui remplira les rayonnages d’une belle cave. Andlau est bénie de Dieu avec ses trois grands crus bien distincts.

Nous avons ici des vins sur le Grès des Vosges avec le Grand Cru Wiebelsberg, sur le Calcaire Fossilé du Grand Cru Moenchberg, et le Schiste de Steige avec le Grand Cru Kastelberg. Il y actuellement encore en vente le superbe Moenchberg 2008, et Kastelberg 2009.

Au fil des ans j’en reviens toujours aux mêmes choix : le Riesling est superbement adapté  à l’expression des vins de 3 terroirs de Grand Cru  locaux, et le Pinot Gris vinifié en sec sur Wiebelsberg donne un exemple de ce qu’on peut faire de bien avec ce cépage.

Là aussi, ça cause, ça parle beaucoup et tout en finesse, les terroirs sont distincts et bien exprimés, ciselés par le cépage, le plaisir est au rendez-vous, le palais est bien plein, les vins amples et leurs expressions harmonieuses. Les prix sont raisonnables, que demander de plus ?

****

Voilà, je me répète mais une visite au Domaine Gresser … ne se raconte pas, ça se vit, mais jamais ce grand vigneron ne va essayer de te persuader par les mots que ses vins sont ceci ou cela, il te laisse juger librement, par le vin dans le verre. Ce domaine fait « évidemment » toujours partie du TOP50 Alsacien lors de nos dégustations au fil des ans, sans défaillir.

Ca vaut vraiment la peine de faire une balade à pied ou à VTT tout autour du village d’Andlau, de parcourir les Grand Crus avec la vue plongeante sur le village et son abbatiale. Charlemagne donna à l’Abbesse un pouvoir qui l’éleva parmi les plus puissantes de la région. 

J’ai toujours plaisir à retourner taper la discute avec M Gresser, j’en apprends toujours plus sur mon propre goût du vin, sur l’histoire du vin d’Alsace. 

Merci pour cet accueil soigné et toute cette attention portée à notre groupe.

*****

Domaine Rémy Gresser
2 Rue de l’Ecole
67140 Andlau
email : domaine@gresser.fr
http://www.gresser.fr/index.html
dans le coin de la place au milieu du village.

 

Cet article, publié dans Vignerons Alsaciens, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s