Accords mets et vins, les règles de base et les exemples

L’oenothèque Alsace proposait ce Samedi son rendez-vous trimstriel de dégustation « Masterclass », lequel abordait trois thèmes dont celui qui fait l’objet de ce billet, à savoir
Les Vins de Fête

Verres-table-no-l.jpg

 


Voilà l’occasion pour certains s’entre nous de découvrir ou de re-découvrir le vin d’Alsace, une suite logique des suggestions émises par le meilleur spécialiste du vin d’Alsace retenues et complétées par ma pomme.

Les vins proposés sont tous dégustés et les conseils sont fiables dans la mesure où les amateurs de vin d’Alsace chevronnés et les guides les plus exigeants les reconnaissent.

***
Les règles de choix du vin
Choisissez les vins :
En fonction du contexte
En fonction des plats
Faciles à boire
Premier conseil avisé, ne dégainez donc pas vos plus belles bouteilles le soir du réveillon de Noël sous peine de frustration …en effet, quoi de plus rageant que de servir un très bon (et cher) vin pendant que les enfants ouvrent leurs cadeaux sous le sapin, pendant que les mamans engloutissent n’importe quel breuvage car en extase totale devant les cadeaux-surprises qu’elles ont elles-mêmes emballés, et la belle soeur et le frèro sortant sur le balcon fumer des clopes pendant ce même temps.

Ajoutez à cela les parfums de ces messieurs-dames, les parfums d’ambiance, les restes d’odeurs de cannelle du vin chaud de l’après midi, …  les flatulences du tonton et le petit dernier qui a rempli sa couche… comment commenter le « nez » de votre vin ?….bof…

En vérité, le contexte de fête n’est simplement pas le cadre le plus approprié pour profiter de la finesse d’un grand vin.

Sachez donc rester mesuré tout en proposant « toutefois » des vins remarquables. Allons donc disserter sur ce qu’est ce « toutefois »….

**********
Début du repas : Les bulles

Avec les bulles, l’alcool passe plus vite dans le sang. En effet, nous le savons et pas que de Marseille, quand le gaz part, le sang bout. Certaines personnes se sentiront très vite bien à l’apéro, mais une fois à table ce sera le couvre-feu.

A cet effet, un Crémant Chardonnay ouvrira bien les débats, car généralement moins dosé (en gros moins fort), il ouvre les débats de manière légère et aromatique. Le choix est d’autant moins difficile que le Crémant Chardonnay est peu courant (selon Nicolas Tesla).

J’ai moi-même noté le Crémant Chardonnay Wolfberger – qu’on trouve en GS – ou encore celui de chez Emile Boeckel à Mittelbergheim.

 

*********

Les fruits de mer

Souvent, il est préférable de leur associer un bon vrai Sylvaner. Je ne parle pas des sylvaners de grande production, insipides et dilués. Non, il faut viser un Sylvaner au rendement faible produit dans le respect du cépage. Oui, je sais, c’est trop rare.

Perso je vous conseille ceux des maisons suivantes :
Etienne Loew
JM Bernhard
Dom Weinbach – Cavistes

Domaine Clément Lissner
– Cuvée Z de Seppi Landmann – dans certains E Leclerc

*********
Le Poisson – Riesling évidemment

Je dis évidemment, car j’ai récemment expliqué pourquoi le riesling est le bon accord avec le poisson, pourquoi il s’agit en fait d’un « accord de terroir ».

Pour un accord de fête, préférez servir un Riesling jeune sur un terroir granitique.

Nous avons dégusté un Grand Cru Brand de la Cave de Turckheim, mais vous en trouverez d’autres plus ambitieux chez :

– Domaine de l’Oriel, Claude Weinzorn à Niedermorschwihr (prononcez Nidère Morche Vire) Tel : 03 89 27 40 55
JM Bernhard à Katzenthal
Dom Schoenheitz à Wihr au Val
– Dom Armand Hurst à Turckheim – 03 89 27 40 22
Dom Beck Hartweg à Dambach la Ville (magnifique 07 !!!)

*********
Accord avec une viande Rouge
Bien sûr, vous trouverez souvent le tonton qui va tout savoir sur les « bons bordeaux à pas cher » parce que le vendeur de la foire aux vins du Lerclerc qu’il connait depuis 20 ans a dit que celui-là était excellent, et que lui il s’y connait c’est pas la peine de venir avec tes beaux principes….

Là, pas de secret, il faut un Pinot Noir ayant du corps, surtout pas le petit pinot noir d’Alsace, presque rosé, parfois maigre et en tout cas léger qui se mariera en effet avec une tarte flambée.

Si vous ne sortez pas un Bourgogne à 30 euros mini (dont je doute que tout le monde saura apprécier la richesse et la « charpente »), tentez donc l’un des Pinot Noir alsaciens vinifiés en vrai vin rouge, certains valent le détour et sans vous ruiner ! Servez donc en carafe, et faites croire au tonton que c’est un vin pas d’Alsace, alors il aimera !

Voyez du côté des bons Pinot Noir tels ceux de :
Hugel en Jubilée – Riquewihr
Albert Mann
Maison Emile Boeckel (PN les terres Rouges) – Mittelbergheim
Dom Beck Hartweg  – Dambach la Ville
Pierre Frick
Dom Mader à Hunawihr

***********
Fromage (sujet non abordé ce Samedi)
Je ne dirai qu’une chose : JE VOUS EN SUPPLIE CESSEZ D’ASSOCIER AVEUGLEMENT LES FROMAGES AU VIN ROUGE.

Ca fait des années que j’attends la justification de cette association, gustativement parlant.

Essayez pour voir, de préférence à l’aveugle, du vin blanc, sec, ensuite servez-vous du vin rouge avec les mêmes fromages : la messe sera dite et on n’en parlera plus jamais. Le pire, c’est le Bordeaux avec le fromage….et oui, vous êtes ainsi nombreux à avoir encore de belles sensations à découvrir !!!  le pire ennemi de vos émotions sont les idées reçues !

Ici, ne visez pas trop haut, et étant donné que les fromages proviennent d’un peu partout, choisissez un ou deux vins secs et fruités. Vous avez par conséquente l’embarras du choix en Alsace…ou en Savoie, par exemple avec les Dupasquier, Magnin, A et M Quénard, Trosset…

Le fameux Rompi*, le fromage Saint que vous servirez sûrement lors de cette fête chrétienne, s’associe très bien avec un Gewurz.

**************

Dessert
Souvent, quand arrive le dessert, on a déjà suffisamment bu auparavant pour ne pas s’imposer un vin opulent. Choisissez donc un Gewurztraminer aérien et surtout pas trop sucré.

Nous avons gouté ce Samedi un Gewurz Armand Landmann Vieilles Vignes 07 qui constitue un superbe compromis.

Voir aussi :
(le gewurz générique) Sipp Mack – Hunawihr
Gewurz générique Domaine de l’Agapée – Riquewihr
Grand Cru Altenberg de Bergbieten – Mochel – Traenheim

******
les liens sont posés, pour ceux que ça tente
POSSIBILITES D’ACHETER POUR VOUS A MOINDRE FRAIS
**********

* Rompi : Fromage mentionné dans la Bible : « Il prit le pain et le rompi »
Cet article a été publié dans Accords Met et Vin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s