POURQUOI UNE DEMARCHE QUALITE EST UTILE AUX VITICULTEURS

 

 

S’engager dans une démarche Qualité est un pas que certains ont peur de franchir, que certains sont fiers de ne pas franchir,  que certains croient avoir franchi…très peu la cultivent au quotidien…mais le résultat est flagrant…

 

*******

 

 

QU’EST-CE ?

 

On entend parler de Qualité partout, dans toutes les brochures, et chaque représentant va étaler ses « labels » qualité. Mais la « Qualité » n’est pas un concept, et n’est même pas nouvelle.

 

Quand on a plus de 15 ans de qualité sur le terrain dans les pattes, dans une industrie du vivant complexe et hautement exigeante, et que parallèlement on observe les meilleurs vignerons dans leurs gestes quotidiens, on se rend compte que la notion de qualité est généralement floue, et largement galvaudée. Chacun vend sa qualité, mais il n’existe souvent pas de cohérence. Pourtant, les principes sont intangibles pour toute approche qualité, dans une mise en application bien entendu différente selon le métier.

 

Car la seule démarche Qualité valable, c’est celle d’une approche globale, cohérente et adaptée à l’exploitation. Il ne sera pas concluant à moyen terme  d’entreprendre une politique des petits pas. Choisir un bon équipement c’est d’abord choisir un équipement adapté à l’objectif et aux moyens, et choisir un bon service c’est d’abord choisir un conseil qui sache s’adapter au contexte et non l’inverse. Une démarche qualité valable est donc d’abord celle qui « appartient’ au viti.

Ceux qui intègrent les notions qui président à une démarche qualité, j’en connais de tous niveaux : petits vignerons attentifs à la pérénité de leur exploitation, en bio ou non, et bien entendu les plus grands noms du vin.

 

CE QUE CA N’EST PAS

 

Subir la Qualité, c’est la pire des démarches Qualité, celle qui ne sert à rien d’autre que de se conformer à des standards, et c’est souvent pédaler derrière les exigences des importateurs ou des restaurateurs. On n’appelle pas ça la qualité, on appelle ça des contraintes, et ça ne doit pas être cela !

 

 

POURQUOI EST-CE UTILE ?

 

La démarche Qualité efficace sera celle qui aura un impact qualitatif positif net et franc sur le résultat final : c’est quand le vin dans la bouteille est celui que le vigneron veut faire, c’est quand même déjà beaucoup.

Deuxio, c’est quand c’est le client qui en dit du bien ! L’intérêt est donc au minimum une double valorisation.

L’autre grand chapitre est celui une pérennisation dans une « valeur sûre » de l’entreprise, quel que soit le créneau choisi.

Enfin, ne nous voilons pas la face, une démarche qualité intégrée, vivante et comprise, sera un atout de poids pour affronter les contraintes futures, celles du marché et celles réglementaires, en matière d’assurance qualité.

 

Donc, oui, qu’il s’agisse d’un vigneron indépendant comme d’un négociant ou d’une coopérative, tout le monde trouve un intérêt à développer sa qualité.

Cependant le contexte du vin en France et l’organisation des professions devrait pousser tout d’abord les vignerons indépendants à s’y engager, de façon franche et massive pour en tirer le maximum de bénéfices. Je pense notamment à Qualenvi, association crée par les vignerons indépendants que j’ai eu l’occasion d’observer, qui est un outil formidable et pourtant largement sous-exploité et victime d’idées reçues, c’est bien dommage mais c’est là un autre chapître…

 

Cet article, publié dans Passion du vin, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s