VISITE CHEZ LE PLUS PETIT VIGNERON D’ALSACE

Sur invitation, je me suis rendu chez le plus petit vigneron d’Alsace, un type simple et passionné par le noble métier de vigneron…

une rencontre pleine d’humanité et d’inattendu…

 

****

DSC_0429

Gérard Blaes devant ses cuvées 2012

****

Il reste en Alsace plus de 4000 propriétaires de vignes dont pas loin de 1000 sont aussi metteurs en bouteille.

Au bien nommé Domaine du Petit Poucet, Gérard Blaes (prononcer Blaise) cumule des extrêmes : il produit à l’extrême Nord de la route du vin, le vin de quelques 4000 bouteilles par an, issues d’un demi-hectare de vignes sur 4 parcelles et un peu d’achat de raisin.

DSC_0431

l’avantage c’est que rien ne se perd dans ce chai…

 

    The Art of Wine                                                              

  Gérard Blaes n’est pas un vigneron professionnel, car le demi-hectare ne permet pas de vivre du vin, mais ce quadragénaire passionné réalise des vins dans sa cave.

Pour ne pas vivre de son vin, Gérard n’en possède pas moins l’amour de l’art du vigneron, et on sent bien que c’est cet art qui l’anime. ce qui le fera certainement sourire, car le bonhomme pour être passionné n’a pas du tout la grosse tête.

Mais attention ! ici on ne fait pas du vin d’oportuniste pour bobo épris de vin nature, c’est bien plus sérieux !

Adhérent à la charte vinabio, en conversion vin bio, Gérard Blaes possède de belles références en matière de vin, et ses préceptes sont sains et tiennent la route. Loin de prétendre tout savoir, il sait laisser traîner ses oreilles.

Très important, il a compris l’essentiel, que le bon vin se fait à la vigne et pas en fonction du prix du négoce. Sa conduite de vigne ne vise évidemment pas la quantité, et elle n’est pas une sorte de mixture entre une viticulture productiviste qui voudrait faire du vin de qualité : ça n’existe pas, et ce  » jeune vigneron  » le sait assurément.

Au contraire, quand il rentre de son « vrai » travail le soir, il saute dans ses habits de vigneron et s’applique dans chaque geste. Sa conduite de vigne est essentiellement manuelle, ce qui lui permet de bien contrôler les étapes, et de ne pas écraser le sol sous le poids du tracteur.

Et le résultat est prometteur.

  Une gamme lisible, et pour cause                                     

La gamme du Petit Poucet se compose de 7 cuvées, dont 4 vins de cépages, 1 sur le Grand Cru Steinklotz, et d’un vin d’assemblage.

Ses atouts sont le fait de présenter un vin sur le Grand Cru, du vin rouge en plus des blancs, des vins secs et moins secs, et un assemblage.

Son handicap pour l’instant est de ne pas pouvoir présenter de Riesling ni de Gewurztraminer.

 Petit Poucet qu’on espère voir grandir        

Le petit Poucet pose patiemment ses cailloux le long du sentier parfois tortueux, mais il le fait avec plaisir et simplicité.

En quête d’extension, on ne peut que souhaiter au Petit Poucet de grandir, et espérer que l’un ou l’autre propriétaire de vigne de Marlenheim ait  encore des valeurs qui s’ancrent dans le terroir et dans le travail bien fait, qui font tant honneur à l’Alsace.

 ****************

Gérard Blaes Domaine du Petit Poucet Dernier Pas Sage Auxerrois 2011

Etiquette sobre, expressive, correspondant au domaine, personnalisée …

 

   Dégustation                                                              

Dégustation chez le vigneron, verre INAO.

Les vins 2012 sur cuve : la dégustation sur vin en fermentation est toujours révélatrice même s’il faut s’y habituer les prmeières fois. On constate ici des vins nets, aux bouches franches, avec quelques fois de belles longueurs et de la minéralité. Pas de notation à ce stade, les 2012 sont encore trop des inconnus pour moi.

Les vins en bouteilles (2011, 2010, 2009) : On retrouve le travail de la vigne dans le verre : des vins nets aux bouches franches sans les fausses franchises des vins trafiqués qui laissent une non-trace…dans le sans où ils ôtent le charme au vin…ici, pas de vin trafiqué, on va au bout de fermentation et le résultat est bien, parfois très bien, mais on est bien en présence de vins de vigneron.

*****

 Sylvaner 2011  :Nez de poire, Bouche avec une belle présence !

Auxerrois 2010 : beau nez expressif, fin sur le bonbon à la framboise, Bouche : moins de présence que le Sylvaner, belle acidité.

Assemblage « Le Flacon » 2011 : Beau nez expressif, bouche offrant une très belle présence, gourmande, avec une jolie finale.

Méfiez-vous des assemblages bien faits, ils peuvent être redoutables comme celui-ci. je le répète souvent, mieux vaut un bon assemblage qu’un vin de cépage moyen.

Auxerrois 2011 : joli vin fruité et de fleurs blanches.

Les Auxerrois de Gérard Blaes me rappellent un peu ceux de Florian Hartweg à Dambach la Ville, la dentelle du granite en moins mais avec le même souci de pureté et moins de sucres résiduels ce qui allège le vin sans le déshabiller.

Pinot Gris Grand Cru Steinklotz 2011: nez sur le fruit mûr, bouche pure, expressive, concentrée, possédant une belle tension.

Un vin de gastronomie comme on aimerait en croiser plus sur les Grands Crus alsaciens (et comme cela devrait être la règle…)

Auxerrois 2011 « dernier pas sage » : Nez net de fraise, bouche un peu en retrait à ce stade.

Vendanges Tardives 2009 : très beau nez, de fruits rôtis, bouche nette et qui colle au millésime.

Pinot Noir 2011 : bonne impression, mais vin trop froid, non noté. J’avais mieux pu apprécier le rouge dégusté sur la cuve. A regoûter.

Couleur Pinot Noir

Couleur Pinot Noir

Cet article, publié dans Autres Vignerons, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s