ACCORD METS ET VIN : Les conseils essentiels

On est souvent sans trop d’idée quand il s’agit d’accorder un plat et un vin.

Si au restaurant on se fie au sommelier, à la maison on hésite et on ne voudrait pas rater l’accord vin + met…

 voici quelques pistes pour s’en sortir …

  ***

 

 Pour aborder un problème, posons les postulats, et surtout, ne nous prenons pas la tête.


  Postulat Fondamental                                                        

 beau plat = beau vin !    N’accompagnez pas un beau plat d’un petit vin, acheté au supermarché ou en promo au cubi.

 Pour vous faire plaisir, faites un effort ! 

 Et si vous en êtes encore à penser qu’un petit vin à 3 euros vaut un Château Rothschild, alors préférez boire de l’eau (et inscrivez-vous donc à des cours de dégustation)

  

  Postulat  du plat                                                                   

 Qu’aurez-vous dans l’assiette à la fin ? viande saignante ou pas ?  Gibier ou pas ? 

 De quels légumes accompagnez-vous votre plat ?  

 Aurez-vous l’amidon à table (riz, pomme de terre, pâtes)  

 Plat sec ou « mouillé » ? (grillade à point ou plat en sauce ? )

 Notez ! 


  Postulat des saveurs                                                           

 Votre plat va-t-il être acide, sucré, salé, amer, viandeux ?   Notez la combinaison, par exemple salé + sucré + viandeux, et tirez des dominantes, par exemple salé.

 Plat parfumé ou pas ? Corsé ou pas ? Notez si on utilise des épices, quand je dis épices ça n’est pas piment mais bien parfums !

 Votre plat sera-t-il complexe ? avez-vous défini précédemment une grande combinaison ?


  Pour celui qui ne sait pas….                                             

 Si vraiment vous ne savez même définir les saveurs et les parfums – faites un effort, ça vous apportera beaucoup de plaisir il n’y a pas que les yeux dans la vie – essayez une autre méthode : 

 Le plat est-il printemps, été, automne ou hiver ? vous évoque-t-il le chaud ou le froid ? S’il était une musique, serait-il symphonie légère de Mozart, grand orchestre jouant du Beethoven, enjoué comme Vivaldi ou Bach ou encore plein d’angles comme un quatuor de Schubert ? … ça marche aussi pour le Jazz, ou le Rock, ne vous inquiétez pas ! 

 Et si vraiment vous ne connaissez pas la musique, essayez avec autre chose, je sais pas moi, vous avez quand même un peu de culture, sinon vous ne seriez pas arrivé jusqu’à moi ( « prétentieux, va ! » que j’entends certains me crier … )


  Définir le Profil d’Accord

 A l’aide des réponses aux questions posées, quel vin que vous possédez correspond le mieux à votre plat ?

 Un plat épicé de viande rouge s’accompagnera d’un vin rouge épicé, tandis qu’un plat épicé de viande cuite ou blanche aimera les épices d’un vin blanc d’Alsace.

 Déterminez le profil du plat, le profil vous guidera vers le vin.

 Un plat de type vin rouge où on trouve de l’acidité et du printemps dans l’assiette s’accompagnera d’un rouge de Bourgogne.

 Etc…

 Procédez de la même façon avec les parallèles faits sur la musique ou tout autre vecteur sélectionné.


  Si je n’ai aucun vin qui correspond ?                                  

 Si vous n’avez aucun vin qui ne correspond, c’est peut-être que vous avez trop de vin chez vous  🙂  j’en connais parmi vous, ne faites pas les malins  

 Si vraiment vous n’avez rien, courrez chez votre caviste, surtout pas en supermarché, et demandez-lui conseil, à deux vous trouverez bien quelque chose…

 

   Composez un accord magique !!!                                          

 Vous voulez vraiment un accord magique ? Choisissez un excellent vin, puis composez-lui un plat !

 En effet, vous aurez bien plus le loisir de composer un plat à la mesure du vin que l’inverse, à moins de posséder une immense cave !

 Pour cela, goûtez le vin, puis déterminez son profil, et composez le plat…ne videz pas la bouteille en goûtant…

 De plus, si l’accord n’est pas parfait, vous pouvez toujours ajouter une saveur au plat, ou un parfum, tandis que le vin, lui, ne bougera pas beaucoup même si vous le carafez.

 Réservez des bons vins pour ce genre d’exercice !

Cet article, publié dans Accords Met et Vin, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s