Grands Vin d’Alsace – Janvier 2010


Le Club AOC (pour Alsace Oenophiles Club)
se réunissait ce 22 Janvier 2010 autour d’une série de
vins d’Alsace de Prestige…une soirée mémorable, un festival de sensations !

*****

Comme attendu, ce fut une très, très belle série des plus beaux vins d’Alsace qui nous avons dégustés, comme d’habitude à l’aveugle, car on ne change pas une formule qui fait passer le plaisir des sens avant celui de l’étiquette.

L’idée a germé grâce à Yannick, fin palais et épicurien exigeant, qui nous a lancé une sorte de défi sous forme de voeu. Nous nous y sommes mis, et avons … improvisé.

Ensuite nous avons reçu l’aide inespérée du sommelier de la boutique vini à Riquewihr, lequel a contribué à cette belle soirée, en comprenant notre objectif puis en nous orientant vers sa mise en oeuvre…et ceci sans nous vendre la moindre bouteille, bien au contraire … ca vaut bien un petit coup de chapeau ! Les plus fins commerçants ne sont pas les plus voraces…

Avec du respect, et en expliquant une démarche sérieuse et cohérente je pense. Nous souhaitions déguster les  grands vins d’Alsace à leur maturité.  En effet, à quoi bon déguster les plus beaux vins s’ils sont encore en devenir ? Nous avons été très bien accueillis dans les plus grands domaines d’Alsace. Et voilà, ainsi l’aventure se concrétisa…

Un grand remerciement à tous ces domaines qui ont offert ces beaux flacons de vins parvenus à maturité.

*****

ENVIRONNEMENT DE DEGUSTATION

Dégustation à l’aveugle (étiquettes masquées)
Verres de dégustation classiques (INAO, Spiegelau Expert)
Vins ouverts quelques heures avant le service puis servis à température de cave
11 convives assis autour d’une table
Nappe blanche, pas de parfums, pas de bruit, téléphones débranchés, température de la pièce entre 20 et 21°C.
Nous avions « rincé la bouche » avec un Crémant blanc de blancs Emile Boeckel (je me rincerai bien la bouche tous les jours avec ce breuvage)

******

Avertissements : les superlatifs sont nombreux; je présente les vins par terroir puis par cépage; Etant donné qu’il s’agit de valeurs sûres, j’indique les tarifs actuels et approximatifs lorsque je les connais.

***


1 – Grand Cru Altenberg de Bergbieten Cuvée Henriette (vendange tardive non revendiquée) – Riesling – 2004 –   Dom. Frédéric MOCHEL à Traenheim (offert)

MOCHEL RIESLING GRAND CRU ALTENBERG CUVEE HENRIETTE
Robe Or jaune intense, le nez s’ouvre sur la fraise.En bouche l’attaque est superbement fraîche, ce vin demande à vieillir. TRES BIEN
(tarif 2007 : environ 14,50 euros)
***
2 – Grand Cru Zotzenberg – Riesling – 1995 – Maison Emile BOECKEL à Mittelbergheim (offert)
Le premier nez  … demande d’aérer, puis il se révèle et développe de beaux arômes floraux, sur un lit de cailloux et tout en puissance. En bouche, on trouve un beau vin de gastronomie, des arômes de fruits sauvages, du menthol. BIEN+
(tarif 2008 : environ 10 euros)
Serie-Alsace-prestige-1-22011010.jpg
***
3 – Riesling Vendanges Tardives – 1990 – Dom WEINBACH à Kaysersberg (offert)

Nez frais mais pas très expressif au premier abord, il faut un peu le chercher, puis ce vin se développe au nez comme en bouche, pour montrer une superbe profondeur, un grand vin ! TRES BIEN

***
4 -Grand Cru ROSACKER – Riesling – 1990 – Domaine Sipp Mack à Hunawihr (offert)
SIPP MACK RIESLING ROSACKER
La superbe robe Or jaune intense promet…le nez est…complexe, c’est ce qu’on dit quand on est submergé d’émotions qui ennivrent les sens ! C’est floral, beurré, poivré, très riche…après un tel nez, la bouche suivra-t-elle ?
En bouche, c’est un beau riesling, aux accords floraux, un peu iodé, le tout sur une magnifique acidité, et une belle longueur…je suis charmé mais je crois reconnaitre le Rosacker. EXCELLENT
(tarif 2005 : environ 17 euros)
***

5 – Clos WINDSBUHL – Riesling – 1994 – Dom Zind Humbrecht à Turckheim (offert)

NON COMMENTE, on est tombé sur une bouteille morte. Nous aurons l’occasion de re-déguster ce vin.

Serie-Alsace-prestige-4-22011010.jpg


***

6 – (Grands Crus GEISBERG ET OSTERBERG) Cuvée Frédéric-Emile – Riesling – 1985 – TRIMBACH à Ribeauvillé (offert)

TRIMBACH FREDERIC EMILE TRIMBACH TRIMBACH
Nez frais et iodé, minéral, eucalyptus, léger je veux dire frais. En bouche, c’est une très belle et très longue évolution, tout en largeur aussi, et la langue est douceureusement sollicitée.
Ce vin est une évidence !
EXCELLENT
(tarif du 2004 : environ 34 euros)
***

7 – Grand Cru HENGST – Cuvée Samain (vendange retardée) – Riesling – 2000 – JOSMEYER (offert) à Wintzenheim

JOSMEYER RIESLING HENGST SAMAIN
Robe or pâle. nez de fruits rouges muris, pointu.
En bouche, une attaque franche, une rapide évolution, et puis des sensations mutliples qui s’entremêlent joyeusement, beaucoup de matière, un vin tout à fait aromatique, et surtout une incroyable longueur, et encore un : EXCELLENT !
(tarif de ce 2000: environ 28 euros)


***

8 – Grand Cru RANGEN – Pinot Gris – 1996 – Domaine SCHOFFIT (offert)

On reconnait  le Pinot Gris au premier nez, et quel nez !!! un pic, un cap, que dis-je ? ... la bouche est superbe, c’est simplement TRES BIEN

 SCHOFFIT RANGEN PINOT GRIS

***
9 – Grand Cru ROSACKER – Vin de Glace – Riesling – 1996  – Domaine SIPP MACK à Hunawihr (offert)

Robe Cognac, nez passerillé, de fruits confits, de cognac, de noix et de vin de noix. En bouche, une belle évolution, le sucre reste bien intégré, et c’est TRES BIEN+++

***
10 – (Grand Cru SCHOENENBOURG ?) Vendanges tardives Sélectionné par Jean Hugel – Riesling – 1987 – HUGEL à Riquewihr
RIESLING VT HUGEL
Nez de pousière grise, en bouche attaque douce puis une longue et interminable évolution, comment est-ce possible ? et cette fraicheur aussi longue, c’est impensable, ce vin est jeune ? TRES BIEN
(tarif 1988 : environ 32 euros)

***
11 – Lieu dit BURG – Riesling – 1990 – Dom Marcel DEISS à Bergheim (offert)
Nez de menthol, animal, roti, fumé. Bouche d’une cohérence incroyable, on distingue nettement un début, un milieu, une fin, encore d’autres sensations ! TRES BIEN+
(tarif 2003 : environ 35 euros)
***
12 – Grand Cru Altenberg – Gewurztraminer – 1995 – Dom Marcel DEISS (70 euros)
DEISS ALTENBERG
Nez complexe sur une dominante de fruits mûrs, puis confits. La bouche offre une superbe amplitude, et une ampleur ! il perle encore, et reste frais ! BIEN +
NOTE : Le surlendemain il offrait « evidemment » une puissance aromatique décluplée.
***
13 – Grand Cru SPOREN ? Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles – 1981 – HUGEL à Riquewihr (offert)

Premier nez de rose, c’est un Gewurz. Deuxième nez idem avec de la pêche, un peu de bon champignon. La  bouche présente de beaux amers et une petite sécheresse bienvenue. BIEN+
(tarif du 2001 encore en vente au domaine : 36 euros)

***
14 – CLOSS ZISSER Grand Cru KIRCHBERG DE BARR – Gewurztraminer – 1964 – Klipfel à Barr

NON COMMENTE : J’ai eu le plaisir de déguster ce même vin au domaine lors d’une dégustation mémorable (Gewurz Clos Zisser de 1942 à 2006), cette bouteille était assurément abimée.
(tarif du 1995 encore en vente au domaine : environ 15,50 euros)

CLOS ZISSER 1964
CLOS ZISSER 1
***
Cette soirée était en fait un vrai FESTIVAL DE SENSATIONS ! toutes différentes, toutes surprenantes !

Les amateurs de vin d’Alsace que nous sommes ne sont pas dépaysés, et pourtant ces vins d’exception offrent des profils marqués et originaux. C’est la marque des grands vins., mais ausi et surtout de la diversité des terroirs alsaciens…dont les vins ne peuvent se résumer à quelques clichés…On note au passage que dans notre belle région, la hiérarchie des vins possède un sens, une vraie cohérence.

Pour nous c’est une évidence, mais il faut ici le mettre en lumière car la presse nationale alimente les idées reçues : les bons vins d’Alsace vieillissent très bien ! 25 ans pour le Frédéric Emile, 23 pour la VT de Riesling Hugel, 20 pour le Weinbach…

Les tarifs de ces grands vins sont généralement très raisonnables compte tenu de leur niveau : la plupart des vins goutés ici s’achètent à moins de 35 euros.

Voilà une soirée unique dans une vie d’amateur de vin. BRAVO MAESTROS ! Encore merci à tous les domaines abordés !

Série Alsace prestige 22011010
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s